Numéricable fait retentir le téléphone sur le câble

Régulations

Après Noos en mai, c’est au tour de Numéricable et de la division câble de France Télécom de mettre en place une offre de téléphonie sur le câble

Dring Dring! Pour les deux câblo-opérateurs rachetés par Altice, l’impératif est de moderniser le réseau. Patrick Drahi, dirigeant, interrogé par

“La Tribune”, explique : “Le Triple service et l’augmentation du débit sont les deux principales améliorations à apporter au réseau câblé”. Il faut dire qu’en ce moment, les câblo-opérateurs font de plus en plus figures de “parents pauvres” d’Internet. Surtout par rapport aux fournisseurs ADSL, qui cassent les prix et multiplient les offres de services (lire nos articles) L’offre devrait s’inspirer de l’exemple du groupe Est Vidéo qui dessert l’Alsace. Actuellement, il propose un premier prix pour l’offre dite “Triple Play” (accès Internet, téléphonie et TV/vidéo) à 34,90 euros. L’avantage des câblo-opérateurs, c’est qu’ils sont indépendants de l’opérateur historique France Télécom et peuvent ainsi mettre en place des offres plus attrayantes, dispensées des frais liés au dégroupage. Histoire de venir concurrencer les FAI et leurs services de VoIP illimitée! Numéricable essaie ainsi d’accélérer la cadence de la mise en place de cette offre qui arrive tardivement sur le marché. D’après “La Tribune” cette offre sera disponible à partir de la fin de l’année et une quarantaine de villes seront couvertes d’ici à la fin 2006. Suffisant pour faire décoller les accès câblés ? Selon le dernier pointage du régulateur, on compte 520.000 abonnés câblés contre 7,4 millions pour l’ADSL. Une affaire à suivre?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur