Numericable serait bien placé pour séduire Alice

Régulations

L’opérateur aurait proposé une dot bien plus généreuse que ses concurrents

Le mariage de la grande blonde se précise. Selon le magazine Challenges, c’est Numericable qui tiendrait la corde. Il faut dire que le groupe est bien plus généreux que les deux autres prétendants officiels.

Le câblo-opérateur proposerait 780 millions d’euros pour les 900.000 abonnés ADSL d’Alice, contre 680 millions proposés par Neuf Cegetel et 600 millions par Free.

Numericable, qui n’a jamais caché son ambition de se trouver un partenaire dans l’ADSL verrait ainsi son parc d’abonnés haut débit bondir à presque deux millions de personnes. Ce qui le placera encore assez loin de la concurrence: Free compte un peu plus de 3 millions d’abonnés, Neuf en revendique 3,3 millions et Orange (sur une autre planète), plus de 7,6 millions.

Si Numericable remporte le lot, il s’agira donc d’une belle occasion ratée pour Free qui aurait pu repasser devant Neuf Cegetel. Mais le trublion du Net n’a pas les moyens de jouer la surenchère, il doit investir des centaines de millions d’euros dans la fibre optique et garder des fonds pour une éventuelle licence mobile.

Neuf Cegetel, roi des acquisitions dans l’ADSL (AOL France et Club-Internet) rate également l’opportunité de prendre le large face à Free. Mais l’opérateur est en phase de rachat par SFR, ce qui ne plaide pas pour une acquisition de taille.

Mais rien n’est joué. Telecom Italia, le propriétaire d’Alice espérait tirer de cette vente près d’un milliard d’euros… Mais les finances plombées du FAI (75 millions d’euros de perte au premier trimestre), et des chiffres d’abonnés contestés (selon Dow Jones, le FAI compterait seulement 800.000 abonnés) pourraient le forcer à revoir ses ambitions à la baisse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur