Nutshell présente la première liseuse couleur à technologie Mirasol

Poste de travail

Première liseuse dotée d’un écran couleur à technologie Mirasol, la Bambook Sunflower embarque un OS Android Gingerbread et un processeur signé Qualcomm. Elle s’adresse au milieu éducatif pour y supplanter les tablettes tactiles.

En coopération avec Qualcomm, le Chinois Nutshell, filiale de Shanda Networking, intronise la Bambook Sunflower. Il s’agit de la première liseuse à embarquer un écran couleur doté de la technologie Mirasol.

Fort d’un catalogue annexe de plusieurs millions d’ouvrages, ce terminal Android articulé autour d’un processeur Snapdragon S2 cadencé à 1 GHz affiche des caractéristiques matérielles bien en deçà d’une tablette tactile conventionnelle. En témoigne ce panneau XGA de 5,7 pouces en 1024 x 768 points (223 points par pouces) qui ne paie guère de mine. À cet égard, l’ensemble s’adresse essentiellement au milieu éducatif, qu’il investira d’ailleurs à compter du mois prochain.

À l’occasion du CES 2011, le concept, alors encore à l’état d’embryon technologique, avait fait l’objet d’une annonce initiale empreinte d’a priori, si bien que l’esprit commun s’était montré aussi méfiant que réfractaire à son adoption. Qualcomm avait tenu à rassurer les foules, à l’appui d’investissements chiffrés à un milliard de dollars et consacrés à la construction d’une usine de production d’écrans plats. Il en résulte, fin prête pour s’imposer comme l’une des invitées-surprise du CES, la dénommée Bambook Sunflower, que Clarence Chui, de Qualcomm MEMS Technologies, qualifie de liseuse polyvalente. « L’implémentation de dalles Mirasol enrichit l’expérience utilisateur sans nuire à l’autonomie de la batterie », explique ainsi l’intéressé.

À l’assaut des ténors

Nom marketing de l’Imod (pour Interferometric MODulation), le Mirasol utilise un système de réflexion de la lumière basé sur un différentiel entre un film déposé sur un substrat de verre et une membrane réflective placée au-dessus. Le tout offre un rendu polychrome, lisible indépendamment des conditions d’exposition lumineuse, sans pour autant nécessiter de rétroéclairage. A contrario, les lecteurs d’e-books tels que le Kindle d’Amazon sont cantonnés au noir et blanc, à la rigueur aux niveaux de gris via une matrice de filtres adjointe à une technologie polarisante par laquelle chaque pixel obéit à une logique binaire.

Les quelques fonctionnalités sociales intégrées à l’OS Android Gingerbread (2.3) confèrent d’autant plus à la Bambook des possibilités didactiques. Les écoles chinoises, cœur de cible de l’alliance Nutshell – Qualcomm, sont pressenties pour ouvrir la voie à une démocratisation à l’échelle du globe, ces solutions techniquement plus limitées que des tablettes s’avérant néanmoins bien moins onéreuses, mieux adaptées à la lecture et peu gourmandes en énergie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur