Nvidia annonce 5 puces graphiques de la série 700M à architecture Kepler

Composants

Nvidia actualise sa gamme de puces graphiques destinée aux PC portables avec la série 700M qui se base principalement sur l’architecture Kepler et intègre la mouture 2.0 de GPU boost.

Nvidia a levé le voile sur ces toutes nouvelles puces graphiques de la série 700M.

Architecture Kepler

Celles-ci comprennent les modèles de milieu de gamme 720M et 735M, les hauts de gamme 740M, 745M et 750M. Ces cinq nouveaux modèles s’appuient sur l’architecture Kepler tandis que les variantes d’entrée de gamme 710M et 720M intègrent encore l’architecture Fermi. Selon Nvidia, l’architecture de calcul Kepler double les performances par Watt par rapport à Fermi.

Le constructeur américain annonce qu’elles supportent les technologies GPU Boost 2.0 et Nvidia Optimus, et qu’elles fonctionnent de concert avec les logiciels Geforce Experience. Ces derniers maintiennent les pilotes Geforce à jour et ajustent les paramètres de jeu pour une performance optimale en termes de rendu graphique de façon adaptée au PC portable de l’utilisateur.

GPU Boost 2.0

Nvidia Optimus baisse la consommation électrique en mettant le GPU hors tension de sorte qu’il ne fonctionne que lorsque cela s’avère nécessaire.

GPU Boost de Nvidia passe à la version 2.0. Avec cette technologie similaire au système PowerTune d’AMD, la fréquence du GPU augmente ou baisse en fonction de sa charge de travail. Dans la version 1.0, celle-ci peut augmenter avec un plafond de puissance à ne pas dépasser. Il s’agissait de 170 watts dans le cas de la GeForce GTX 680, la première carte graphique à utiliser l’architecture Kepler. La puissance consommée mesurée directement sur la puce est donc l’objectif cible même si la température reste un facteur déterminant puisque la fréquence ne pouvait plus augmenter au delà de 70°C.

Avec la mouture 2.0, le plafond de puissance est remplacée par un plafond thermique de 80°C. Cela permet d’augmenter les fréquences maximales et l’utilisateur peut améliorer le refroidissement en augmentant par exemple la fréquence de rotation du ventilateur.

Les puces graphiques de la série 700M sont dès à présent disponibles pour les intégrateurs. Les constructeurs de PC portables de premier plan sont sur les rangs et devraient présenter prochainement des modèles les intégrant. Parmi ceux-ci, Nvidia cite Acer, Asus, Dell, HP, Lenovo, MSI, Samsung, Sony ou encore Toshiba.


Voir aussi
Dossier Nvidia GTC 2013 : calcul, visualisation et mobilité


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur