NVIDIA annonce une déferlante de tablettes Tegra 3

CloudOS mobilesSmartphonesTablettes

La technique de lancement de produits de NVIDIA est bien rodée. À peine annoncé, le processeur Tegra 3 est en effet adopté au sein de multiples produits, qui seront probablement tous disponibles début 2012.

Nous avons récemment publié un long article sur le Tegra 3, le premier processeur ARM quadricœur du marché. Une offre signée NVIDIA. Nous signalions alors que l’Asus Transformer Prime serait la première tablette à adopter ce composant. Depuis, d’autres constructeurs ont emboité le pas à Asus.

Acer, HTC et Lenovo sur les rangs

Acer vient en effet de lever le voile sur sa tablette Iconia Tab A510/A511, un produit pourvu (A511) ou non (A510) d’un module 3G. HTC compte également livrer une tablette Tegra 3 fonctionnant sous Android 4.0, sans toutefois fournir plus de détails concernant ses caractéristiques. Lenovo devrait se démarquer avec un modèle pourvu de 2 Go de mémoire vive. Un record pour une tablette.

Le marché des smartphones n’est pas oublié, même si les modèles pourvus de Tegra 3 seront dédiés essentiellement au très haut de gamme (les ‘superphones’). HTC pourrait être un des premiers à dégainer une machine de ce type avec son HTC Edge. Selon NVIDIA, LG se positionnera également sur le marché des smartphones Tegra 3.

Tablettes Android : puissance ou prix

Il semblerait que les offres de tablettes Android soient en passe de se stabiliser autour de deux principales gammes de produits. D’un côté les terminaux de hautes performances, qui seront tous équipés d’Android 4.0, d’un écran de 10 pouces et de composants de haut de gamme (bicœurs ou quadricœurs de nouvelle génération).

De l’autre côté, nous trouvons des modèles bien plus économiques, avec des tarifs qui pourraient se stabiliser aux alentours de ceux proposés par Amazon, Archos et Barnes & Noble, soit environ 200 euros TTC pour une tablette 7 pouces et 300 euros TTC pour un modèle 10 pouces. Ici, les puces bicœurs devraient rapidement régner en maîtres. Concernant la version d’Android, l’offre risque toutefois de se montrer assez disparate.

Quelle place pour l’iPad ?

L’iPad d’Apple, coincé entre des machines plus économiques (sans être pour autant de bas de gamme) ou plus puissantes (et parfois même très originales, comme l’Asus Transformer Prime), devrait avoir du mal à conserver sa place de leader. À terme, Android finira inévitablement par doubler iOS sur le marché des tablettes… comme il l’a fait sur celui des smartphones.

Ceci est d’autant plus vrai que les produits ‘noname’ (à la qualité certes aléatoire, mais qui tend à s’améliorer) vont venir gonfler les statistiques de vente des machines Android. Reste à savoir si ce retournement de situation en faveur de l’OS mobile de Google aura lieu dès 2012, ou ultérieurement. Tout dépendra en grande partie des futures offres de Samsung, un constructeur dont le poids est déterminant.

Notez qu’Apple aura également fort à faire avec les tablettes pourvues de Windows 8, dont l’arrivée est, elle aussi, programmée pour l’année prochaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur