Nvidia : bons résultats grâce à Kepler et en attendant Tegra 4

Composants

Nvidia a publié ses résultats relatifs au premier trimestre fiscal 2013. Si ces résultats sont bons, ils s’annoncent comme excellents au second semestre 2013.

Nvidia annonce un chiffre d’affaires de 954,7 millions de dollars pour le premier trimestre fiscal qui s’est terminé le 28 avril 2013. C’est 13,7% de moins qu’au trimestre précédent (4e trimestre 2012) mais c’est 3,2% de plus qu’un an plus tôt. De surcroît, les bénéfices de la société ont augmenté de 29% en un an pour s’établir à 77,9 millions de dollars (bénéfice par action de 0,13 dollar) contre 60,4 millions de dollars au premier trimestre 2012.

Kepler et Tegra 4 pour un second semestre 2013 en ligne de mire

Wall Street devrait apprécier puisque ces résultats dépassent les attentes du marché. La compagnie prévoit par ailleurs un retour à la croissance dès cette année. La société nourrit des attentes avec l’introduction de la nouvelle architecture Kepler et la sortie de son nouveau SoC Tegra 4.

L’architecture Kepler qui succède à Fermi a fait ses débuts en mars 2012 avec la carte graphique GeForce GTX 680. Composée d’unités appelées Graphics Processing Cluster (GPC) qui incluent des coeurs CUDA, Kepler introduit la notion de SMX pour le multiprocesseur de flux qui peut intégrer jusqu’à 192 coeurs CUDA (contre 32 dans les SM des Fermi). Si elle séduit d’ores et déjà le coeur des gamers, Kepler trouve également sa place dans les supercalculateurs et dans les stations de travail.

«Le succès des GPU Kepler pour le PC et même au-delà a contribué à réaliser des marges records sur un autre trimestre, a déclaré Jen-Hsun Huang, président et chef de la direction de Nvidia. Kepler rencontre le succès parmi les joueurs, renforce notre présence dans les postes de travail et les supercalculateurs, et va alimenter de nouvelles opportunités de croissance pour nos solutions graphiques dédiées aux serveurs GRID.»

Le milliard au second semestre

Avec son nouveau SoC Tegra 4 qui succède au Tegra 3, Nvidia entend bien damer le pion à Qualcomm et son Snapdragon 800. Pour ce faire, la puce s’appuie sur 4 coeurs développées avec la nouvelle architecture ARM Cortex-A15. Enfin, le Tegra 4i est le premier SoC du constructeur à intégrer directement la partie modem même s’il troque les coeurs Cortex-A15 du Tegra 4 par des coeurs Cortex-A9. Jen-Hsun Huang de préciser : «Avec Tegra 4 et la certification de Tegra 4i en cours, nous nous préparons à retourner à la croissance au second semestre.»

Nvidia annonce d’ores et déjà la couleur aux actionnaires en indiquant que tout leur sera reversé au-delà d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires. Dès le second trimestre de l’exercice 2013, la société prévoit des résultats à hauteur de 975 millions de dollars. Et c’est au second semestre qu’ils devraient dépasser le milliard de dollars, de quoi alimenter le versement de dividendes et poursuivre le programme de rachat d’actions.

crédit photo © Tomislav – Fotolia.com


Voir aussi
Dossier Nvidia GTC 2013 : calcul, visualisation et mobilité


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur