Nvidia dévoile l’architecture ultra-puissance Turing et les GPU Quadro RTX

ComposantsPoste de travail

Conférence Siggraph 2018 : Nvidia annonce la nouvelle architecture de GPU baptisée Turing et les GPU Quadro RTX l’intégrant.

Jensen Huang, fondateur et P-DG de Nividia, a profité de la conférence Siggraph 2018 pour lever le voile sur Turing, l’architecture de huitième génération du groupe.

Ont également été dévoilés les premiers GPU intégrant Turing avec les Quadro RTX 8000, Quadro RTX 6000 et Quadro RTX 5000.

Le P-DG de Nvidia a aussi donné des détails sur Quadro RTX Server, une architecture de référence pour le secteur des effets visuels.

Turing surclasse son prédécesseur Pascal

Dans le domaine du ray tracing (calcul d’optique par ordinateur utilisé pour le rendu en images de synthèse), Turing permet d’émettre des rayons à raison de 10 milliards par seconde (10 GigaRays/s). C’est 25 fois plus que Pascal, la génération précédente.

Ce sont les nouveaux noyaux RT qui permettent d’atteindre ces prouesses.

“Cela change fondamentalement la façon dont l’infographie sera faite et t un pas en avant dans le réalisme”, a déclaré Jensen Huang devant un auditoire composé de plus de 1 200 professionnels réunis au Vancouver Convention Centre.

L’architecture Turing intègre également les Tensor Cores empruntés à la génération Volta. Destinés à l’inférence IA, ils fournissent jusqu’à 500 milliards d’opérations de tenseur par seconde.

Turing dans les GPU Quadro RTX

Les produits Quadro RTX basés sur l’architecture Turing sont destinés à une utilisation professionnelle haut de gamme, et non au jeu. Le produit phare Quadro RTX 8000 coûtera 10 000 dollars, avec une disponibilité vers la fin 2018.

Un tarif élevé qui se justifie toutefois par un GPU couplé à 48 Go de nouvelle mémoire GDDR6, la présence de 4 608 cœurs CUDA et de 576 cœurs Tensor.

Le ticket d’entrée est toutefois à 2300 dollars pour la Quadro RTX 5000 dotée de 16 Go, tandis que le passage à 24 Go se traduira à 6 300 dollars pour la Quadro RTX 6000.

Les GPU Quadro basés sur Turing seront disponibles au quatrième trimestre.

Ils utiliseront l’interface NVLink de Nvidia pour brancher plusieurs cartes et supporteront également la nouvelle norme VirtualLink qui peut alimenter les casques VR sur un seul câble USB-C.

Côté des logiciels, Nvidia a aussi annoncé aujourd’hui le passage en open source du langage Material Definition Language (MDL).

Vidéo promotionnelle signée Nvidia :

(Crédit photo : @Nvidia)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur