Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudComposants

Nvidia détourne ses GPU vers le cloud

Nvidia, à l’occasion de la GTC (GPU Technology Conférence) de San Jose, tire profit de ses développements sur CUDA, sa technologie d’accélération des traitements parallèles, de son architecture GPU Kepler et des capacités de virtualisation VGX qu’il lui associe pour introduire ses technologies de GPU dans le cloud.

Après les GPU graphiques, qui restent le cœur technologique de Nvidia ; après les GPU de calcul, qui tirent profit des capacités de parallélisation des GPU graphiques, exploités par les technologies d’accélération des traitements parallèles qui ont suivi la création de CUDA ; Nvidia s’attaque au cloud.

Sans surprise, Nvidia cible principalement le « gaming », c’est-à-dire les plateformes de jeux en ligne. Un marché qui certes n’est pas nouveau, mais qui – comme tout le monde… – se met au goût du jour, au Cloud Computing.

Nvidia GeForce GRID

Cette stratégie s’appuie sur la technologie Kepler et se décline sur la plateforme Nvidia GeForce GRID, en particulier ses 3072 cœurs CUDA, sa faible latence et sa consommation énergétique réduite, destinée aux fournisseurs de services de jeux vidéo.

La puissance de parallélisation de GeForce GRID devrait permettre en particulier de démultiplier l’expérience « cross platform » des joueurs sur ordinateurs de bureau ou portables, TV, tablettes et smartphones.

Les entreprises ne sont cependant pas oubliées : le GPU cloud de Nvidia, adapté à leurs besoins devrait rapidement se décliner au travers des fonctionnalités de virtualisation de la plateforme Nvidia VGX sur les postes de travail virtualisés.

« Les technologies GPU cloud basées sur Kepler font passer le cloud computing à la vitesse supérieure », explique Jen-Hsun Huang, président et directeur général de Nvidia.

« Le GPU est devenu indispensable. Il est au cœur de l’expérience des joueurs. Il est vital pour les créateurs numériques afin que leurs désirs deviennent réalité. Il est essentiel pour les appareils tactiles pour obtenir un affichage graphique de grande qualité. Dorénavant, le GPU cloud fera vivre des expériences étonnantes aux télétravailleurs et aux gamers qui cherchent à jouer sans contraintes sur un PC ou une console. »

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago