NVIDIA veut créer des puces MID à 99 dollars

Cloud

La firme lance une famille de processeurs embarqués destinés aux terminaux Internet mobiles. À quand une gamme conçue pour les ultraportables économiques ?

Nvidia profite du Mobile World Congress de Barcelone pour présenter sa nouvelle plate-forme Tegra Série 600. Elle combine la puissance d’un cœur ARM11 cadencé à 650 MHz (Tegra 600) ou 750 MHz (Tegra 650) et d’une solution graphique GeForce compatible avec l’OpenGL ES 2.0.

“Les terminaux internet mobiles ont évolué pour apporter les performances et les connexions dont ont besoin les consommateurs dans leur vie quotidienne”, déclare Michael Rayfield, directeur de la division mobile chez Nvidia. “Jusqu’à présent, les consommateurs pouvaient s’acheter un autre terminal avec des fonctionnalités limitées ou bien un PC qui n’est pas toujours disponible. Une machine équipée de Tegra associe le meilleur des deux mondes.”

Les Tegra Série 600 sont des composants ‘tout-en-un’ destinés spécifiquement à la création de terminaux Internet mobiles (MID pour Mobile Internet Device). La compagnie affirme que les constructeurs pourront distribuer de tels produits au prix attractif de 99 dollars HT, soit environ 94 euros TTC. La puissance de ce composant permettra aux MID de lire des vidéos en haute définition (720p avec le Tegra 600 et 1080p avec le Tegra 650).

Cette puce, tout comme l’APX 2500, est conçue pour fonctionner sous Windows Mobile. La firme s’ouvre toutefois aux offres alternatives. Ainsi, le tout nouveau NVIDIA Tegra APX 2600 fonctionnera sous Android.

nvidiategra600.png


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur