Offensive de Club-Internet sur le très haut débit

Régulations

Grâce au dégroupage avec LDCom, la filiale de Deutsche Telekom propose désormais une connexion à 1024 kb/s à moins de 50 euros par mois.

La guerre des prix est sur le point de commencer. Après Free et Noos pour le câble, c’est au tour de Club-Internet de baisser franchement le prix de ses abonnements adsl haut débit. Une baisse aujourd’hui possible grâce au dégroupage des lignes téléphoniques.

Club-Internet se lance ainsi dans l’aventure en compagnie de LDCom et propose à compter d’aujourd’hui une offre très haut débit (1024 kb/s) à 49,90 euros par mois, au lieu de 85 euros auparavant. Si le modem est prêté gracieusement, l’abonné devra néanmoins payer les frais d’installation de 64 euros. L’offre est pour l’instant disponible sur Paris, Lyon et le département des Haut de Seine. D’autres zones seront ouvertes courant mars : Marseille, Strasbourg, Bordeaux, Nice, Nantes, le 93 et le 94. Le bas débit à 7 euros Par ailleurs, Club-Internet baisse le prix de son forfait à 512 kbp/s de 45 à 39,90 euros et prévoit une offensive promotionnelle pendant la fête de l’Internet : en mars et avril. Le haut débit 512 sera proposé à 19,95 euros et le 1024 à 24,95 euros pendant deux ou quatre mois (selon la durée de l’engagement, douze ou vingt-quatre mois) et les offres bas-débits facturées seulement 7 euros. L’objectif pour Club Internet est de compter 10% d’abonnés au très haut débit d’ici la fin de l’année. Le FAI compte 120.000 abonnés adsl et vise une croissance de 100 % de ce segment de clientèle entre 2002 et 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur