Office 12 de Microsoft : la bêta 1 se dévoile… un peu

Régulations

Qu’il s’agisse de la quantité de code ou des ambitions de Microsoft, Office 12 s’annonce comme une évolution majeure de la ‘suite’ bureautique. Elle se révèle plus proche des attentes de l’utilisateur

Office 12, la future version de la suite bureautique de Microsoft, entre en phase bêta 1. Ainsi, 10.000 clients et partenaires, sélectionnés par Microsoft, vont recevoir cette version technique, et en anglais uniquement, pour la tester

in situ. De nombreuses rumeurs continuent de circuler sur cette version. Bernard Ourghanlian, directeur technologie et sécurité de Microsoft, résume les évolutions majeures et “replace les choses en perspective“, même si de nombreuses zones d’ombre, qu’elles soient techniques ou commerciales, demeurent. Une mise au point, tout d’abord : “Les collaborateurs des entreprises font la différence“. Changement culturel sensible: Microsoft mise plus sur les attentes des utilisateurs. Office 2 améliorera donc la productivité individuelle, ainsi que la collaboration en temps réel. Et l’organisation sera de plus en plus transparente, afin de respecter les évolutions règlementaires. “Office 12 est la version la plus substantielle depuis une décennie. Elle dispose de 50% de code en plus que la version 2003 !“. Tour d’horizon des principales améliorations Afin d’améliorer la productivité, l’interface graphique a été revue. “Nous avons réduit le nombre de clics. L’utilisateur utilisera environ 60% de clics en moins, et 65% de déplacements de la souris en moins“. Pour obtenir de telles réductions, les tâches contextuelles seront rendues accessibles via un ‘ruban’ qui reprendra les principales fonctionnalités. Office 12 disposera d’un nouveau moteur de graphique et de diagrammes, “qui reproduit la 3D, est plus agréable et plus fonctionnel“. Comme prévu, Microsoft a étendu la standardisation des formats en adoptant XML. “Nous assurons une meilleure interopérabilité, avec une taille de fichier réduite de 50%, et plus robustes qu’avec le binaire“. L’analyse des données en mode BI (business intelligence) sera au rendez-vous avec Excel et Access, mais aussi vers SQL 2005. OneNote, le remarquable outil de prise de notes développé à l’origine pour le TabletPC, se dote d’une reconnaissance de caractères sur les documents scannés et sur les images, ainsi qu’une option de récupération de données enregistrées en audio. Fonctionnera-t-elle en français ? Le transfert linguistique n’a pas encore été réalisé sur OneNote 2003? Outlook disposera d’une barre ‘To Do‘. Ainsi que de l’agrégation des flux et fils RSS, et des documents Sharepoint. Office 12 sera compatible Windows XP (à partir du SP1) et Windows Vista, mais pas sous Windows 2000. De nombreuses interactions seront possibles avec Office Life (lire notre article). La suite pourra exporter les documents en format PDF, mais ne pourra pas les ouvrir ! Ce qui sera par contre possible avec le format XPF (anciennement Metro). Enfin Microsoft confirme l’évolution d’Office en frontal de l’informatique de l’entreprise: “Depuis la version 2003, Office est une fenêtre vers les systèmes d’information de l’entreprise. L’utilisateur pourra customiser son interface et le produit dispose d’une grande ouverture. Et les entreprises pourront implémenter des applications métier“. Microsoft maintient sa roadmap sur Office 12 : la beta 2 au printemps prochain, et la version finale fin 2006, probablement avec Windows Vista. Une version Mac est envisagée, ainsi,que pour les mobiles, mais il est encore trop prématuré pour les évoquer. Tout comme la politique tarifaire de Microsoft. En revanche, une présentation plus détaillée d’Office 12 sera effectuée par Microsoft fin novembre, avec la prochaine version d’Exchange. Donc, à suivre!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur