Office 2013 : le transfert de licence n’est plus autorisé

Microsoft, Office, iOS, Android © Microsoft

Ça coince chez Microsoft, qui a décidé de verrouiller un peu plus les droits de ses utilisateurs, lesquels ne pourront plus transférer la licence d’Office 2013 d’un PC vers un autre.

Comment passer pour un pingre ? En limitant sans raison les droits de ses clients. C’est ce que vient de réaliser le géant de l’édition Microsoft avec sa suite bureautique Office 2013. Les droits afférents à la licence utilisateur y ont été sensiblement changés.

Microsoft précise en effet que la licence liée à son nouveau logiciel de bureautique ne sera pas transférable d’un PC à un autre, et ne pourra dont être intégrée qu’à un seul et unique ordinateur, utilisé lors de l’activation de la licence Office 2013, explique ITespresso.fr.

Transfert limité

L’éditeur américain applique là sa nouvelle politique de transfert de licence. En effet, il était possible, avec les précédentes versions d’Office – tout du moins en version boite – de transférer sa licence sur une autre machine, comme un PC neuf, acquis après l’achat de la suite bureautique.

Une bien belle épine donc pour tout client de Microsoft titulaire d’une licence Office 2013 qui perd son PC ou achète un nouvel ordinateur (parfois sans l’avoir prémédité, par exemple suite à une panne).

Par ce tour de passe-passe, la firme de Redmond espère sûrement multiplier les ventes de la nouvelle mouture de sa suite bureautique ces prochaines années… Les utilisateurs apprécieront.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Office 2013

Les nouveautés essentielles d’Office 2013 en images

Les nouveautés essentielles d’Office 2013 en images

Image 13 of 18

OneNote 2013
OneNote 2013 : une offre plus puissante et efficace.