Pour gérer vos consentements :

Office 365 : Microsoft lance la preview de Security Policy Advisor

Microsoft vient d’annoncer la disponibilité d’une pré-version de Security Policy Advisor pour Office 365.

Ce nouveau service doit faciliter la création et la gestion de politiques de sécurité des utilisateurs d’Office 365 par les responsables informatiques des entreprises.

Security Policy Advisor analyse comment les salariés utilisent Office 365 et recommande ensuite des politiques spécifiques pour améliorer le profil de sécurité d’une entreprise.

Adapter la sécurité aux usages d’Office 365

“Security Policy Advisor peut recommander, par exemple, de désactiver les macros VBA dans Word ou les macros dans les fichiers Excel à partir du Web en fournissant des renseignements pertinents sur les menaces (si disponibles) et en identifiant la fréquence à laquelle les membres de votre groupe utilisent ces fonctions et seraient affectés par la politique”, explique Microsoft.

Les politiques de sécurité peuvent être appliquées d’un seul clic au niveau de l’application, de la fonctionnalité ou du groupe puis être modifiées au fur et à mesure que les employés, les groupes évoluent.

« Security Policy Advisor est un service qui offre un moyen plus facile et plus efficace de gérer vos politiques de sécurité. Il fournit des recommandations de politiques personnalisées, accompagnées d’informations riches sur l’impact de ces politiques sur l’utilisation des fonctionnalités par votre groupe dans Office, ce qui vous permet de prendre des décisions en toute connaissance de cause », argumente Microsoft.

Security Policy Advisor est pour le moment disponible uniquement en anglais et devrait être disponible plus largement dans les prochaines semaines.

Renforcer la sécurité d’Office 365 contre les ransomwares

Il y a un an, Microsoft avait lancé une fonctionnalité de restauration des fichiers (File Restore) stockés sur OneDrive.

Cette fonction permet aux utilisateurs de restaurer l’intégralité de leur contenu OneDrive à une date antérieure au cours des 30 derniers jours. Cela est particulièrement intéressant en cas d’une perte accidentelle de fichiers, d’une corruption de fichier, d’un ransomware ou d’un autre « événement catastrophique », avait indiqué Microsoft dans une contribution de blog.

Recent Posts

Data et analytique : pour quel retour sur investissement ?

EY qualifie de "dépassement des attentes" une utilisation des mégadonnées et de l'analyse avancée à…

6 heures ago

Mobile et systèmes industriels : les chantiers du framework ATT@CK

Passé en v11, le framework MITRE ATT@CK renforce sa matrice Mobile. Il en sera de…

7 heures ago

Cybersécurité : Thales s’offre S21sec et Excellium pour 120 M€

L'acquisition vient renforcer l’offre de Thales dans le conseil, l'intégration et les services managés de…

11 heures ago

Transition numérique : une solide croissance à deux chiffres

Les investissements mondiaux dans les technologies et services de transformation numérique progresseraient de plus de…

1 jour ago

Classement Forbes : 20 milliardaires de la Tech

De Jeff Bezos (Amazon) à David Duffield (Workday), voici la liste Forbes des 20 personnalités…

1 jour ago

Dix pistes d’action pour sécuriser l’open source

Comment améliorer la sécurité de l'open source ? Éléments de réponse avec le plan d'action…

1 jour ago