Pour gérer vos consentements :

Office 365 : Microsoft rencorce son arsenal de lutte contre les ransomwares

Microsoft annonce un ensemble de fonctionnalités de sécurité destinées aux abonnés d’Office 365 Home et Office 365 Personal.

Si d’aucuns estiment que stocker ses fichiers dans le cloud les protègent automatiquement contre les rançongiciels (ransomware en anglais) et autres attaques, c’est loin d’être le cas.

Lutte contre les ransomwares

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, la firme de Redmond a développé une fonctionnalité de restauration des fichiers (File Restore) stockés sur OneDrive. Disponible jusqu’à présent exclusivement pour les utilisateurs de OneDrive for Business depuis janvier dernier, elle le devient pour les utilisateurs de comptes personnels OneDrive.

Cette fonction de restauration de fichiers permet aux utilisateurs de restaurer l’intégralité de leur contenu OneDrive à une date antérieure au cours des 30 derniers jours. Cela est particulièrement intéressant en cas d’une perte accidentelle de fichiers, d’une corruption de fichier, d’un ransomware ou d’un autre « événement catastrophique », indique Microsoft dans une contribution de blog.

OneDrive est aussi en mesure de détecter une attaque ransomware sur votre compte OneDrive, de sorte que l’utilisateur est averti dès que ses fichiers ont été affectés, et peut alors effectuer une restauration à une date antérieure. A cet effet, les utilisateurs recevront un message par courrier électronique, via mobile ou par notification de bureau, et seront guidés dans le processus de restauration. Microsoft va jusqu’à indiquer la date et l’heure d’attaque présélectionnées dans la restauration des fichiers, rendant le processus simple et facile à utiliser.

Microsoft précise que « les ransomware sont devenus une méthode d’attaque de plus en plus envahissante dans laquelle les cybercriminels «verrouillent» et empêchent l’accès aux fichiers dans le but d’extorquer de l’argent à leurs victimes ».

L’utilisateur n’aura ainsi pas à se soumettre aux demandes de cybercriminels.

D’autres fonctionnalités de sécurité

La protection contre les ransomwares n’est pas le seul nouvel ensemble de fonctionnalités de sécurité à venir sur Office 365 Home et Personal. Lors du partage d’un lien depuis OneDrive, il est désormais possible d’y ajouter un mot de passe, sécurisant ainsi l’accès aux fichiers.

Outlook.com va aussi maintenant proposer le chiffrement des courriels. Ces courriels pourront être directement lus sur Outlook.com, Outlook pour iOS ou Android ou Windows Mail.

Microsoft déploie dès à présent la détection des rançongiciels et la fonction de restauration des fichiers pour les abonnés d’Office 365. Les liens de partage protégés par mot de passe et le chiffrement des courriels seront, eux, déployés dans les semaines à venir.

(Crédit photo : @ransomware)

Recent Posts

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

2 jours ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

2 jours ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

2 jours ago

Microsoft Build 2022 : beaucoup d’IA…et du Metavers au menu

A l’occasion de Build, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, Microsoft a fait la part…

2 jours ago

Taxe GAFA : pas avant 2023…au mieux

Très attendue, la réforme de taxation internationale des géants du numérique - dite taxe GAFA…

2 jours ago

DevOps : GitLab 15 parie gros sur l’observabilité

Avec la v15 de sa plateforme, GitLab ambitionne d'améliorer sa proposition de valeur dans la…

3 jours ago