Olivier Anstett quitte Télé2 France pour SFR

Régulations

Il aura en charge la toute nouvelle activité ADSL de l’opérateur mobile

Jeu des chaises musicales entre Télé2 et SFR. Olivier Anstett, directeur général adjoint de Télé2 France annonce son arrivée chez SFR (Vivendi). Il est nommé Directeur de l’activité Fixe et ADSL de l’opérateur.

Cette nomination est logique. SFR s’est en effet emparé des activités fixes et ADSL de Télé2 France en octobre 2006 pour 353 millions d’euros. Mais ce rachat a posé des problèmes à la Commission européenne qui a instruit une longue enquête. La Commission s’est en fait demandé quel serait l’impact de ce rachat sur le marché de la télévision payante, puisque Vivendi (actionnaire de SFR) est également propriétaire de Canal+. Le rapport entre la chaîne cryptée et Tele2 n’est pas évident : Tele2 France ne compte que 1.500 abonnés à son offre de TVIP…

En juillet dernier, Bruxelles avalise finalement ce rachat. Pour autant, SFR a perdu un temps précieux dans ce dossier, car le rachat des activités fixes mais surtout ADSL est stratégique pour l’opérateur qui souhaite se positionner sur le marché de l’ADSL. Le groupe a lancé fin juin sa propre offre d’accès sans pouvoir y intégrer les 300.000 abonnés ADSL de Tele2. Il a désormais le champs libre et compte attirer les 3 millions de clients fixe vers son offre ADSL. La nomination de Olivier Anstett devrait l’y aider et semble marquer le véritable point de départ de l’offensive de SFr dans le haut débit fixe.

“Il aura pour mission de développer les activités de téléphonie fixe et Internet haut débit en cohérence avec la stratégie « mobile centric » développée par SFR. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Olivier Anstett prend la tête d’une Direction entièrement dédiée à l’ADSL et au fixe (Marketing et Ventes; Service Client, Systèmes d’Information …)”, explique SFR dans un communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur