Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

‘On-line marketing’: quand Google mobilise les grandes écoles

Comment faire du ‘buzz’ pour et sur Google et apprendre à s’en servir pour sa propre entreprise ou organisation ? C’est ainsi que l’on pourrait résumer le concept –malin- du challenge Google on-line Marketing.
Déjà en 2009, l’opération avait mobilisé 2.187 équipes d’étudiants dans 57 pays pour participer à ce concours sur le marketing en ligne, organisé au niveau mondial.  Pour 2010, Google prévoyait la participation de 3.000 students sur 70 pays. A ce jour, 2.441 équipes d’étudiants étaient déjà recensées pour cette année.
« Le Google Online Marketing Challenge constitue un excellent exercice pratique pour les étudiants et les diplômés de formations en marketing et communication », expliquent les stratèges de Google.

Le principe ?  Travailler au plus près de la vraie vie des entreprises, sur des cas réels.  Chaque équipe d’étudiants se voit attribuer un budget ‘Google AdWords’ de 200 dollars ou l’équivalent en monnaie locale, – ce qui lui permet de monter une ou plusieurs campagnes publicitaires en ligne pour le compte d’une entreprise de sa région.
Les étudiants ont trois semaines pour gérer leur campagne. Chaque équipe choisit une TPE ou PME (moins de 100 salariés).
Les équipes doivent tout faire ou presque : mettre au point une stratégie, diffuser la ou les campagnes sur Internet, évaluer l’impact, formuler des recommandations pour permettre de développer leur marketing sur Internet… Les différentes équipes remettent ensuite deux rapports, qui sont jugés par un panel d’universitaires indépendants sélectionnés dans le monde entier (cf. www.google.com/onlinechallenge)

Les gagnants ont droit à un séjour d’une semaine en Californie, à San Francisco, dont une journée de visite chez Google (au  ‘Googleplex’) où ils rencontrent, entre autres, l’équipe des développeurs d’AdWords.  Mais également, régionalement les finalistes sont mis en relation avec ‘leur’ Google le plus proche…
En France, l’initiative a plutôt bien décollé. Ainsi, 8 équipes d’étudiants du groupe d’écoles ESG, qui en présentait 10, se sont classées parmi les semi finalistes du challenge Google 2010 : 6 provenaient du MBA ESG e-business (au 3è rang dans le classement des masters SMBG 2010) et 2 autres équipes provenaient de l’ESG Management School – le programme étant encadré par Catherine Headley, responsable ‘Digital marketing‘ de ce groupe d’écoles supérieures.
A  noter que Microsoft France est également partenaire de ce MBA e-Business (avec, notamment, le recours à l’ERP Microsoft Dynamics pour les aspects CRM).

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 heure ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

2 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

5 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

7 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

8 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago