OPA sur Orange et Wanadoo : les petits porteurs sont en colère

C’était prévisible! Les actionnaires non institutionnels voient d’un très mauvais oeil les opérations de rachat d’actions minoritaires par la maison mère.  »

Les actionnaires d’Orange et de Wanadoo sont aujourd’hui sacrifiés sur l’autel de France Télécom« , proteste Nicole Neuville, présidente de l’association de défense des actionnaires minoritaires (‘Adam’) citée par Le Figaro. « Le groupe a su les trouver pour partager les risques, mais refuse aujourd’hui de partager avec eux ses bénéfices » Selon la même association, « l’Etat se conduit en spéculateur puisqu’après avoir vendu au plus haut Wanadoo et Orange, il les rachète au plus bas » Pour mémoire, l’action Wanadoo avait été introduite à 19 euros en juillet 2000. France Télécom en propose aujourd’hui 8,86 euros…Pour Orange, la situation est plus soutenable: le titre serait pris au montant où il avait été introduit en février 2001: 9,50 euros. L’Adam a porté le dossier devant la Justice.