OPA sur PeopleSoft: Oracle devra rajouter un milliard!

Régulations

Le géant des SGBD va devoir remettre à la poche: à 19,50 dollars par action cela signifie qu’il lui faudra débourser un milliard de plus, soit surenchérir de 6,3 à 7,25 milliards de dollars…

Le montant de ce ‘petit’ réajustement, contraint et forcé, figure dans un document remis à la SEC, le gendarme de la bourse américaine. Pendant ce temps, les démêlés judiciaires continuent. Oracle n’abandonne pas les poursuites entamées contre Peoplesoft: il lui reproche des pratiques anticoncurrentielles, à savoir son programme de protection des clients baptisé ironiquement “poison pill” (ou pillule poison…). L’idée de People est de répondre aux inquiétudes des clients sur l’avenir de ses produits et services. En cas de prise de contrôle d’Oracle, cela conduirait à verser des dédommagements à hauteur de 354 millions de dollars…

Entraves à la concurrence et pratiques déloyales?… Par ailleurs, le ministère de la Justice enquête sur les conséquences du rachat par Oracle s’agissant d’entraves à la concurrence et de de prévention contre une position dominante (protection anti-trust). Peoplesoft et JDE ont déjà porté plainte en Californie et dans le Colorado, pour “pratiques commerciales déloyales et injustes“. Pour rappel, l’offre d’Oracle expire le 15 août prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur