Opa veut simplifier le développement des applications web

Logiciels

Une nouvelle offre de développement web unifiée monte en puissance. Opa est une solution open source intéressante, mais qui reste à parfaire.

Opa est un langage de programmation de nouvelle génération, qui a été récemment placé sous les feux de la rampe. Cette offre open source écrite en OCaml vise à simplifier le développement d’applications web, en automatisant l’écriture du code serveur et client depuis un seul et même code source de base.

Cette idée n’est pas neuve. Nous pouvons même dire que c’est le Saint Graal des outils de développement web. Beaucoup proposent ainsi d’automatiser la création du code client au sein de la partie serveur (c’est le cas le plus courant). D’autres, comme Flash Builder, créent automatiquement la partie serveur nécessaire au fonctionnement d’une application Flex. Enfin, certains, comme REAL Studio, tentent d’appliquer un modèle issu du monde des applications « desktop ».

Opa essaie lui aussi d’adopter une approche tout-en-un. À cet effet, ce langage de programmation est livré avec son propre serveur web et sa propre base de données. Le code Opa est automatiquement traduit en JavaScript et gère la problématique de la communication avec le serveur. Diverses applications web ont d’ores et déjà été développées avec ce langage.

Malheureusement, le Saint Graal est par définition difficile, voire impossible à découvrir. Il n’en va pas différemment avec Opa, qui – comme le signale Ian Elliot du site I Programmer – n’offre pas un niveau d’abstraction suffisant avec les technologies du web. Pour le reste, Opa ne manque pas de qualités, et méritera certainement un coup d’œil.

Opa est accessible en moutures Windows, Linux et Mac OS X, depuis cette page web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur