‘Open source’: Adobe ouvre une partie du code de Flex

Logiciels

L’éditeur franchit une étape supplémentaire pour démocratiser sa version des
applications Internet riches (RIA)

Pour contrer l’offensive de Microsoft sur le client web, Adobe continue de déployer sa stratégie construite autour du lecteur Flash en vu d’imposer sa plate-forme pour la création d’applications Internet riches (RIA).

Nouvelle étape, l’éditeur a annoncé son intention de publier le code et la documentation de son kit Flex SDK en open source sous licence MPL (Mozilla Public License).

Le recours à cette licence autorisera un accès complet et gratuit au code source. Les développeurs pourront librement télécharger le code source du compilateur, des composants et du framework applicatif Flex, l’étoffer et participer à son évolution.

La définition et l’évolution de Flex sont influencées, depuis le premier jour, par une communauté de développeurs incroyablement doués“, rappelle David Mendels, senior vice-président, Enterprise & Developer Business Unit chez Adobe.

La décision de diffuser Flex en Open Source allait de soi. J’ai hâte de nouer une collaboration étroite avec la communauté de développeurs sur Flex, et de donner une impulsion nouvelle à sa montée en puissance et à son innovation.”

Ce n’est pas la première initiative de l’éditeur vers le monde de l’open source. Dans le cadre du projet Tamarin, Adobe a ouvert le code source d’ActionScript Virtual Machine à la fondation Mozilla. Pour Apollo, l’éditeur a adopté le moteur open source WebKit et communiqué l’intégralité de la spécification PDF 1.7 à l’ISO à des fins de normalisation.

Adobe continuera de proposer le kit Flex SDK et les autres produits Flex sous leurs licences commerciales actuelles, permettant ainsi à ses partenaires et clients, d’opter pour les conditions de licence les mieux adaptées à leurs besoins.

www.adobe.com/go/opensourceflex


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur