Open source: camouflet pour Intel+ Microsoft à Taïwan

Régulations

Un consortium réunissant les principaux fabricants taïwanais forme une alliance afin de promouvoir des standards multiples et proposer une alternative à Intel et Microsoft

Intel a réuni une vingtaine de membres autour d’un projet commun de standardisation d’une plate-forme matérielle afin de simplifier les échanges numériques pour les consommateurs de médias.

Digital Home Working Group se présente comme une organisation désintéressée, mais dont les membres entendent réaliser de gros profits par la promotion de leurs standards matériels. Parmi eux, répondant à l’appel d’Intel, IBM, Sharp et Samsung, ainsi que Microsoft. Ce dernier entend imposer son standard audiovisuel Microsoft Media Center. La fronde vient de Taïwan Déjà à l’occasion du Computex de septembre, plusieurs fabricants taiwanais ont exprimé leur ressentiment contre Microsoft, déclarant que Media Center augmentait sensiblement, voir inutilement, le coût de leurs produits audiovisuels. Acer, Benq, Compal et FIC, industriels taïwanais majeurs sur ce secteur, considèrent que le couple Intel/Windows ne permet pas de différencier leur production et réduit leurs profits. Ils viennent de former une alliance ou consortium pour promouvoir des standards multiples, dont l’objectif est de proposer une alternative au Digital Home Working Group, et de couper l’herbe sous les pieds de Microsoft et Intel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur