Pour gérer vos consentements :
Categories: LogicielsOpen Source

Open Source : des emplois par milliers… pour les DevOps ?

En France, la filière open source avait pour ambition de représenter 70 000 à 80 000 emplois à horizon 2021. Mais la crise sanitaire et économique bouleverse les perspectives.

Au niveau international, malgré tout, 56% des recruteurs interrogés prévoient d’embaucher davantage de spécialistes open source dans les six prochains mois, relèvent la Fondation Linux et la plateforme de formation edX dans leur rapport*.

Or, les tensions sur ce segment du marché de l’emploi persistent. Ainsi, 93% des responsables du recrutement concernés (contre 87% en 2018) déclarent rencontrer des difficultés pour trouver assez de profils open source qualifiés.

Pour réduire le déficit de compétences, la mise à niveau des équipes existantes est l’option la plus souvent citée (57%). L’embauche de consultants externes (48%) et l’attente de jours meilleurs (jusqu’à l’arrivée du « bon » candidat) (43%) suivent.

Quels sont les profils et les expertises les plus recherchés ?

DevOps d’abord !

Les professionnels du DevOps (regroupant développement logiciel et opérations informatiques) sont dorénavant les talents les plus recherchés (65% des employeurs potentiels veulent embaucher plus de talents DevOps).

Ces profils devancent ainsi les « classiques » développeurs (cités par 59% des recruteurs), les ingénieurs (56%), les architectes SI (41%) et les administrateurs systèmes (35%).

75% des profils open source interrogés, de leur côté, déclarent utiliser les pratiques DevOps dans leur travail aujourd’hui, contre 58% il y a deux ans.

Pour les candidats, DevOps ou pas, les 5 domaines d’expertise les plus prisés sont les suivants :

1. Cloud et conteneurs (mentionnés par 75% des pros)
2. IA/Machine Learning (63%)
3. Sécurite (52%)
4. Linux (46%)
5. Réseau (36%)

Du côté des employeurs de l’écosystème open source, les compétences associées à Linux (74%) restent les plus demandées, devant le cloud 69%) et la sécurité cyber (48%).

Le rapport souligne, par ailleurs, que 74% des recruteurs se disent prêts à récompenser financièrement les efforts de certification de leurs collaborateurs.

*Plus d’un millier de professionnels open source et de responsables du recrutement ont été interrogés dans le monde durant l’été 2020 (source : The Linux Foundation & edX « The 2020 Open Source Jobs Report »).

(photo via visualhunt / CC BY-SA)

Recent Posts

Google Pay se rapproche de la plateforme indienne ONDC

La plateforme ONDC qui veut démocratiser le commerce en ligne en Inde pourrait bientôt intégrer…

22 heures ago

Microsoft Build 2022 : les 5 annonces à retenir

Silicon vous propose une sélection des nouveautés marquantes à retenir de la Microsoft Build 2022,…

1 jour ago

e-Yuan : les sénateurs US poussent Google et Apple à le boycotter

Un projet de loi visant à interdire les applications hébergées par Google ou Apple qui…

1 jour ago

Broadcom propose 61 milliards $ pour VMware

Après les acquisitions de CA Technologies et  de la division sécurité de Symantec, le fabricant de semi-conducteurs…

1 jour ago

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

3 jours ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette, nouveau CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

3 jours ago