Comment l’open source d’entreprise gagne du terrain

LogicielsOpen Source

La part de l’open source dans le parc logiciel des entreprises devrait poursuivre sa croissance dans les deux prochaines années, selon l’étude de Red Hat.

Le fournisseur spécialisé Red Hat a livré l’édition 2020 de son rapport « The State of Enterprise Open Source ». Pour 95% des 950 décideurs informatiques interrogés*, l’open source est un élément « important » de la stratégie d’infrastructure IT de leur organisation. Par ailleurs, 77% des répondants prévoient une progression de son utilisation cette année.

Certes, le logiciel propriétaire représente encore la plus grande partie (42% en moyenne) du parc software utilisé par les entreprises concernées. Mais dans les deux ans, les responsables IT estiment que celui-ci ne représentera plus que 32% de l’ensemble.

La part des solutions open source testées et renforcées pour un usage professionnel, en revanche, devrait passer de 36% à 44% du parc en 24 mois. Quant à l’utilisation de solutions open source à modèle « communautaire » en entreprise, elle progresserait de deux points pour atteindre 21% en fin d’année 2021.

Changements attendus dans l’usage logiciel (source : Red Hat, 2020).

Infra, apps et data…

Les entreprises se tournent avant tout vers les solutions et technologies open source pour moderniser leur infrastructure IT (pour 60% des répondants), développer des applications (53%) et soutenir l’approche DevOps (52%). Les usages sont plus particulièrement orientés vers la sécurité, la gestion du cloud, les bases de données, le Big Data et l’analytique.

L’engouement est réel, mais des freins à une adoption plus large ont été identifiés. Les principaux obstacles perçus concernent la sécurité du code, le support et la compatibilité, soit le même trio que l’an dernier, observe l’éditeur open source passé dans le giron d’IBM.

Il n’empêche, les atouts des solutions et technologies open source d’entreprise prennent le dessus. Cette année, la qualité jugée « supérieure » des logiciels open source (avantage cité par 33% du panel) l’emporte sur le moindre coût total de possession (30%).

« Une plus grande partie du monde considère désormais l’open source d’entreprise non seulement comme une puissante source d’innovation technologique, mais aussi comme un standard pour bâtir les organisations du futur », a déclaré Jim Whitehurst, président et CEO de Red Hat, dans la présentation du rapport anglophone.

En France, l’open source représente plus de 10% du marché des logiciels et services IT.

*L’enquête a été menée par Illuminas pour Red Hat en 2019. Les États-Unis, le Royaume-Uni et certains marchés d’Amérique Latine et d’Asie-Pacifique sont couverts. (source : Red Hat – « The State of Enterprise Open Source » 2020).

(crédit photo : opensource via Visual Hunt / CC BY-SA)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT