Pour gérer vos consentements :
Categories: LogicielsOpen Source

Open source : la licence GNU GPL reste la plus utilisée

Black Duck Software vient de mettre à jour son observatoire des licences open source. Sans surprise, les licences portées par la Free Software Foundation (FSF) dominent : GNU GPL 2.0 / 3.0 (GNU General Public License) et GNU LGPL 2.1 / 3.0 (GNU Lesser General Public License) sont ainsi utilisées dans 56,52 % des projets.

La GNU GPL 2.0 reste la plus populaire du lot à 42,2 %. Elle est suivie par sa sœur, la GNU LGPL 2.1 (7,04 %). La GNU GPL 3.0 reste moins commune, quoiqu’en progression (6,39 %). Enfin, la GNU GPL 3.0 est peu utilisée à ce jour (0,89 % des projets).

Les licences de la FSF ne sont pas les seules du marché. Nous notons ainsi les bonnes positions des licences MIT (seconde place, 11,6 %), Artistic (troisième place, 7,97 %), BSD (cinquième place, 6,83 %) et Apache (septième place, 5,53 %).

Perte d’influence pour la GNU GPL

Dans un billet, Matthew Aslett montre que si la famille des licences GPL reste la plus commune, elle est en perte de vitesse. En juin 2011, elle était utilisée dans 61 % des projets. Un pourcentage maintenant tombé à 57 % et qui pourrait descendre en dessous des 50 % d’ici septembre (si cette tendance se confirme).

Et pourtant, le nombre de projets placés sous licence GNU GPL continue de progresser. Seulement voilà, cette croissance reste inférieure à celle du nombre total de nouveaux logiciels placés sous licence open source. Chose dont la communauté ne se plaindra certes pas.

Crédit photo : © Zothen – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Connaissez-vous le logiciel libre ?

Recent Posts

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

40 minutes ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

6 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

22 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

23 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago