Open Source : LibreOffice 6.3 cible les utilisateurs intensifs

BureautiqueLogicielsOpen Source

La suite bureautique open source LibreOffice passe en version 6.3. Les utilisateurs avancés (« power users ») sont ciblés.

La Document Foundation (TDF), l’organisation en charge du développement de la suite bureautique open source, a confirmé la disponibilité de la version 6.3 de LibreOffice.

Des fonctionnalités et performances renforcées et « une interopérabilité accrue avec des formats de documents propriétaires » sont au menu de cette version avancée.

Ainsi, l’interopérabilité avec Microsoft Office a été étendue pour supporter l’export de modèles de documents DOTX et de feuilles de calcul XLSX, ainsi que l’importation de graphiques à partir des formes de groupes DOCX drawingML, l’importation/exportation de SmartArt à partir de fichiers PPTX, et l’édition dans Powerpoint.

La prise en charge du format de document PDF/A-2 standard est également au menu.

Qu’en est-il des logiciels phares de la suite libre et multiplateforme ?

Writer et Calc plus rapides

LibreOffice 6.3 inclut la version compacte à onglets de la Métabarre (NotebookBar) pour le traitement de texte Writer, le tableur Calc, l’outil de présentation Impress et le logiciel de dessin vectoriel Draw de la suite open source.

De surcroît, les performances de Writer et de Calc ont été améliorées pour fournir un enregistrement plus rapide de feuilles de calcul sous forme de fichiers XLS, la prise en charge de différents signets, tableaux et polices intégrés dans les fichiers texte. Le chargement et le rendu plus rapides des fichiers Calc avec la fonction RECHERCHEV, ainsi que la prise en charge de grandes feuilles de calcul ODS/XLSX sont également annoncés.

Autre point : dans Calc, un nouveau widget déroulant est proposé dans la barre de formule pour permettre aux utilisateurs d’accéder plus rapidement aux fonctions les plus fréquemment utilisées, selon les promoteurs de l’offre.

LibreOffice en entreprise

LibreOffice 6.3 est disponible en téléchargement pour GNU/Linux (noyau 2.6.18 ou version ultérieure), macOS (10.9 ou supérieure) et Windows (7 SP1 ou versions ultérieures).

Quant aux dernières versions du code source de LibreOffice Online (un service orienté serveur), elles sont disponibles sous forme d’images sur Docker Hub.

LibreOffice 6.3 s’adresse en priorité aux « passionnés de technologie » et aux utilisateurs expérimentés. TDF orientent donc les autres utilisateurs, particuliers et entreprises, vers LibreOffice 6.2.5, qui inclut plusieurs mois de correctifs rétroportés.

Pour les déploiements professionnels, le soutien de partenaires certifiés proposant des options de support à long terme pour LibreOffice est vivement recommandé.

La Document Foundation accompagne ce lancement de la vidéo ci-dessous (en anglais) :

Lire aussi :