Pour gérer vos consentements :

Open Source : Linux domine le top 5 des compétences les plus prisées

La proportion de recruteurs à la recherche de talents Linux a progressé de 15 points pour atteindre 80% dans le rapport 2018 de la Fondation Linux et de Dice. 6500 professionnels open source et 750 responsables du recrutement ont participé à l’enquête internationale.

Le noyau libre et l’OS sur lesquels s’appuient de multiples distributions et plateformes techniques est ainsi à nouveau l’expertise la plus prisée de ce marché.

Le retour au sommet de Linux s’explique notamment « par la forte popularité des technologies cloud et des conteneurs, ainsi que la diffusion de pratiques DevOps, qui s’appuient le plus souvent sur Linux », selon le rapport.

En témoignent les 5 domaines de compétences les plus demandés par les recruteurs :

1. Linux (cité par 80% des recruteurs) ;
2. Cloud (64%) ;
3. Sécurité informatique et Technologies Web (49% respectivement) ;
4. Mise en réseau (46%) ;
5. Conteneurs (44%).

C’est une aubaine pour les profils les plus recherchés du marché : développeurs et ingénieurs. (source : The 2018 Open Source Jobs Report – The Linux Foundation & Dice).

« Starification des hauts profils » en France

L’expertise Linux et la forte demande du marché orientent les salaires à la hausse.

En France, où la filière open source augmente ses volumes de recrutement, la hausse des rémunérations concerne essentiellement les experts.

L’enquête a été menée l’an dernier à l’initiative du Conseil national du logiciel libre (CNLL), de Syntec Numérique et du pôle de compétitivité Systematic Paris Region.

On assiste à « la starification des hauts profils » dans les entreprises de l’écosystème open source, selon l’étude. De surcroît, « l’inflation de salaires de hauts profils se positionne sur des multiples de 2 à 3 pour chaque bascule » vers un nouvel employeur.

Aux États-Unis, selon le site des carrières IT Dice, les recruteurs sont prêts à proposer plus de 100 000 dollars par an à différents profils, du DevOps à l’ingénieur système Linux.

(crédit photo de une : opensourceway via Visual Hunt / CC BY-SA)

Recent Posts

5 scale-up françaises de cybersécurité à retenir

De Ledger à HarfangLab, des entreprises et start-up françaises de sécurité cyber et protection de…

15 heures ago

Linux : Debian passe au firmware propriétaire

Debian 12 va officiellement inclure du microgiciel propriétaire. Un coup de canif dans le "contrat…

20 heures ago

Stockage : IBM prend la main sur les technologies Red Hat

Le portefeuille stockage de Red Hat va fusionner avec celui d'IBM. En première ligne, Ceph…

21 heures ago

Elon Musk propriétaire de Twitter : on s’en approche

Elon Musk accepte finalement de procéder à l'acquisition de Twitter... moyennant l'abandon des poursuites à…

23 heures ago

Comment mieux embaucher des développeurs ?

La maîtrise de langages de programmation ne fait pas tout. L'entretien technique ne devrait négliger…

2 jours ago

Logiciels libres : 7 nouveaux entrants au SILL

Coup de projecteur sur quelques-uns des ajouts effectués en septembre au Socle interministériel des logiciels…

2 jours ago