Pour gérer vos consentements :
Categories: LogicielsOpen Source

Open source : OVHcloud rallie l’Open Invention Network

Une jonction de plus entre OVHcloud et les communautés open source. Le groupe français vient d’annoncer avoir rejoint l’Open Invention Network.

Ce fonds de propriété intellectuelle de droit américain est né en 2005. Ouvert aux organisations comme aux individus, il compte aujourd’hui environ 3300 membres. Tous ont signé un « pacte de non-agression » sous la forme d’un accord de licences croisées. Ils s’engagent, par ce biais, à donner accès sans redevance à leurs brevets liés à Linux et aux technologies open source adjacentes.

En parallèle de quelque 2,6 millions de brevets (et demandes de brevets) ainsi mis en commun, l’Open Invention Network dispose de son propre portefeuille. Il l’alimente notamment à travers des acquisitions. La première significative fut réalisée après la faillite de l’ex-licorne Commerce One. Elle intervint dans la foulée de la création du fonds par IBM, NEC, Red Hat, SUSE, Sony et Philips.

CNCF, OCP et Fondation Linux

Deux entreprises se sont jointes depuis lors au cercle des « membres fondateurs » : Google en 2013 et Toyota en 2016. Les dernières adhésions ayant fait l’objet d’une communication sont celles de Renault, Toshiba, Rakuten, Huawei et Baidu.

Sur la liste arrêtée au 16 décembre 2020, OVHcloud est 2176e membre dans l’ordre alphabétique, entre Outsourcing-Argentina et OviOS Linux (distribution destinée aux serveurs de stockage).

L’entreprise que dirige Michel Paulin en profite pour rappeler de manière plus générale son approche de l’open source. Elle explique avoir adhéré à la Fondation Linux et à l’Open Compute Project en 2018, puis à la Cloud Native Computing Foundation en 2019. Et souligne avoir ouvert, ces derniers mois, des projets comme :

OVHcloud avait déposé ses premiers brevets en 2011. Ce fut à partir de 2017 que la démarche se diversifia véritablement au-delà du hardware.

Recent Posts

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

14 heures ago

ERP : Infor suspend le projet CM3

Infor va abandonner le projet CM3, une version sur site et conteneurisée de son ERP…

14 heures ago

Mainframe : IBM Cloud lance z/OS en tant que service

Le groupe IT confirme la disponibilité d'une instance serveur virtuel de développement et de test…

15 heures ago

Cybersécurité : les 3 points clés de l’accord ANSSI-CEA

L'ANSSI et le CEA ont signé un accord-cadre d'une durée de trois ans axé sur…

20 heures ago

MLPerf : les 5 nouveaux systèmes référents en entraînement

Cinq configurations se partagent les premières places sur les huit tests du dernier benchmark MLPerf…

20 heures ago

Chargeur universel : l’USB-C, spectre mondial pour Apple

L'aboutissement des démarches de l'UE sur la question du « chargeur universel » a suscité…

22 heures ago