Open Source : ProtonVPN y passe pleinement

LogicielsOpen Source

Le code source des 4 déclinaisons du réseau privé virtuel ProtonVPN – pour Android, iOS, macOS et Windows – est disponible sur GitHub.

L’éditeur suisse Proton Technologies a annoncé mardi 21 janvier rendre open source toutes les applications de son service de réseau privé virtuel ProtonVPN officiellement lancé en juin 2017.

Désormais, le code source de ProtonVPN pour Android, iOS, macOS et Windows est disponible sur GitHub, la plateforme de développement et de code partagé acquise par Microsoft en 2018.

Proton Technologies, également concepteur de la messagerie chiffrée ProtonMail, affiche ainsi l’ambition de « transparence » d’une organisation soutenue par la communauté. Andy Yen, son fondateur et CEO, s’en est expliqué dans un billet de blog.

Communauté de développement et de sécurité

« En général, il y a un manque de transparence et d’information concernant les opérateurs de services VPN, leurs qualifications en matière de sécurité et leur niveau de conformité aux lois sur la confidentialité [des données] comme le RGPD », a souligné l’ingénieur.

« En tant qu’organisation soutenue par la communauté, nous avons la responsabilité d’être aussi transparents, responsables et accessibles que possible. L’open source nous aide à le faire et à mieux servir [nos utilisateurs] en même temps », a-t-il ajouté.

En plus de rendre toutes les apps ProtonVPN open source, le fournisseur basé à Genève a également publié l’audit de sécurité de ses applications. Un audit effectué par la firme allemande de cybersécurité SEC Consult. En 2018, dans le cadre d’un partenariat avec Mozilla, Proton Technologies avait déjà soumis sa technologie à l’inspection du développeur et distributeur du navigateur web Firefox.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT