Open Source : Suse lance Linux Enterprise pour SAP HANA sur Azure

CloudLogicielsOpen SourceOSPoste de travail

L’éditeur open source adapte Suse Linux Enterprise Server (SLES) au traitement de grandes instances SAP HANA dans le cloud Microsoft Azure.

Partenaire de longue date de SAP et Microsoft, Suse conforte son offre grands comptes.

Lors de l’événement Susecon 2019, l’éditeur open source a annoncé la disponibilité de son OS SUSE Linux Enterprise Server pour grandes instances HANA sur le cloud Azure.

Daniel Nelson, vice-président produits et solutions chez Suse, s’en est expliqué.

Cette plateforme certifiée SAP a été « développée conjointement avec Microsoft pour fournir la disponibilité avancée et le stockage sécurisé dont les clients ont besoin à l’échelle de grandes instances SAP HANA », la base de données In-Memory de SAP.

SLES pour applications SAP

Les configurations proposées sont conçues pour des charges de travail SAP HANA nécessitant une capacité mémoire « supérieure à 0,5 To ». Suse déclare même travailler avec Microsoft pour soutenir des charges critiques « jusqu’à 60 To ». Le tout « sans sacrifier la stabilité de Suse Linux Enterprise Server pour applications SAP », a indiqué l’éditeur européen de logiciels récemment redevenu « indépendant ».

Microsoft, de son côté, oriente les clients vers des serveurs dédiés et nus (bare metal) hébergés dans ses datacenters Azure. Ky Srinivasan, responsable du groupe Enterprise Open Source chez Microsoft, s’est exprimé sur le sujet. Les clients communs des firmes sont prêts, selon lui, à s’appuyer sur SLES pour SAP « en tant que système d’exploitation sous-jacent pour disposer d’une plateforme fiable validée sur Azure Large Instances. »

(crédit photo : laboratoriolinux on Visualhunt.com CC BY-NC-SA)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur