Open Source : WordPress VIP arrive en France

Quatre ans après son lancement aux États-Unis, WordPress VIP, fournisseur de services gérés pour sites web de grands comptes sous WordPress, s’ouvre au marché français.

L’offre regroupe une plateforme managée haute disponibilité, du support 24/7 et un service de revue de code source (code review) par des experts de la communauté WordPress.

Pour accompagner le déploiement de projets « complexes, exposés, sécurisés et à fort trafic » de grands comptes clients en France, Automattic, maison mère américaine du système de gestion de contenu (CMS) open source WordPress, a recruté Jérôme Relinger. Le spécialiste open source a été nommé directeur de développement Europe du Sud de WordPress VIP.

Ingénieur de formation, Jérôme Relinger a plus de 25 ans d’expérience des marchés IT à son actif. Il a notamment travaillé pour de grands groupes technologiques (Thales, Capgemini…) et des acteurs de taille moyenne, dont une agence cofondée par ses soins pour accompagner des projets web open source d’entreprises et administrations. Il fut aussi en charge du développement commercial pour l’Europe du Sud d’Acquia, de 2013 jusqu’au rachat en 2019 de ce spécialiste du CMS Drupal par le fonds d’investissement Vista Equity Partners…

Dorénavant, l’ingénieur promeut Worpress VIP en France. Jérôme Relinger (en photo ci-contre) ne doute pas de « l’attractivité de WordPress VIP pour le marché français ». Selon le dirigeant, l’interopérabilité de l’offre, l’indépendance à l’égard de fournisseurs grâce au code source ouvert et le soutien d’une large communauté sont des atouts à mettre en exergue. « Le tout dans le respect de la législation du régulateur européen, et pour un coût étudié. »

Il est donc temps de passer du blogging à l’open source d’entreprise en mode cloud.

WordPress s’adapte au monde des affaires

L’an dernier, Automattic, qui distribue et finance WordPress, a levé 300 millions de dollars en Série D auprès du fonds d’investissement Salesforce Ventures pour une évaluation à 3 millions de dollars. Une opération qui lui permet, entre autres, de soutenir WordPress VIP.

Le service compte déjà parmi ses clients Facebook, Airbnb, Spotify, Capgemini, CNN, USA Today Sports, Hachette Book Group et VentureBeat.

Globalement, WordPress – toutes éditions confondues – revendique une part de marché de 62,8% des CMS du Web (source : W3techs.com, mars 2020), dont 38% du Top 10k (classement de 10 000 sites Internet à fort trafic) (source : Builtwith, janvier 2020).

Pour son cofondateur, Matt Mullenweg, WordPress devient ainsi « l’Android du Web ».

Recent Posts

Microsoft révise ses programmes de licence à l’aune du cloud

Microsoft permet désormais la vente de licences perpétuelles dans le cadre du programme Cloud Solution…

2 jours ago

Open hardware : Android porté sur RISC-V

Alibaba est parvenu à porter Android sur un processeur RISC-V maison, avec interface graphique et…

2 jours ago

Firefox sur Apple Silicon : dans les coulisses du portage

De Rust aux DRM, Mozilla revient sur quelques-uns des défis qu'a impliqués le portage de…

2 jours ago

DBaaS : Couchbase Cloud sur Azure, après AWS

Après Amazon Web Services, Azure. La base de données en tant que service de Couchbase…

2 jours ago

Zerologon : Microsoft prépare la phase deux de son plan correctif

Microsoft se prépare à ajuster le correctif qu'il diffuse depuis août dernier contre la faille…

3 jours ago

DSI : un fonctionnement en silos qui coûte cher

9 DSI sur 10 considèrent que la contribution des équipes IT à la création de…

3 jours ago