OpenBSD passe en version 4.5

Sécurité

Une mise à jour de routine pour cet OS ultrasécurisé

OpenBSD est un des systèmes d’exploitation les plus sécurisés de la planète. Mené par le célèbre Theo de Raadt, ce projet est aujourd’hui exemplaire en termes de protection des données. Le nombre de vulnérabilités découvert demeure également incroyablement bas.

OpenBSD 4.5 est dorénavant disponible pour diverses plates-formes processeur, allant du traditionnel x86, en passant par les ARM, Itanium, MIPS, PowerPC et SPARC. Ne ne nous y trompons pas, toutefois : c’est bien la sécurité et non la portabilité qui demeure la cible prioritaire de cet OS.

Cette mouture supporte de multiples nouveaux périphériques, y compris dans le domaine du réseau (avec ou sans fil), des périphériques de sécurité (chiffrement, génération de nombres aléatoires) et du stockage. OpenSSH 5.2 est également fourni par défaut. Il propose quelques corrections de bogues et de menues nouveautés. Il s’agit là plus d’une mise à jour de routine que d’une version majeure.

Le tout est livré avec des logiciels dont le code a été audité avec soin : Xenocara (basé sur X.Org), GCC (2.95.3 et 3.3.5), Perl 5.10.0, OpenSSL 0.9.8j, Sendmail 8.14.3, Bind 9.4.2-P2, ainsi qu’une version spécifique d’Apache 1.3. Au besoin, la base des logiciels comprend plus de 5500 références, dont Gnome 2.24.3, KDE 3.5.10, Firefox 3.0.6, Thunderbird 2.0.0.19… Attention toutefois, car le code de ces logiciels n’est pas passé sous la loupe experte des développeurs d’OpenBSD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur