OpenBSD 5.2 s’adapte aux machines multicœurs

CloudOpen SourceSécurité
OpenBSD sécurité performances threads © OpenBSD

Les logiciels multihreadés fonctionnant sous OpenBSD 5.2 pourront dorénavant tirer parti de la puissance des serveurs multicœurs ou multiprocesseurs. Une avancée importante pour cet OS ultra sécurisé.

Une nouvelle version du système d’exploitation open source OpenBSD vient de faire son entrée. OpenBSD 5.2 apporte une nouveauté essentielle qui lui permettra de mieux profiter de la puissance des machines multicœurs.

En effet, les uthreads, des threads en mode utilisateur, cèdent la place aux pthreads, une technique implémentée au niveau du kernel. Ceci se traduit par la possibilité pour un programme multithreadé d’utiliser plusieurs cœurs ou processeurs de la machine.

Les utilisateurs d’OpenBSD, qui optent en général pour cette offre à cause de son très haut niveau de sécurité, n’auront donc plus à faire le choix entre sécurité et performances. Une excellente nouvelle.

Plus de 7600 logiciels

D’autres avancées concernent le support du matériel, la pile réseau, l’outil de filtrage des paquets pf, etc. Notez l’apparition de nginx, un serveur web particulièrement véloce, et l’adoption d’OpenSSH 6.1, qui apporte son lot de nouveautés et de correctifs.

Plus de 7600 logiciels sont maintenus pour OpenBSD, dont de grands noms des mondes serveur et desktop. Notez toutefois que ces logiciels, contrairement à l’OS lui même, ne sont pas audités et ne sauraient donc proposer un niveau de sécurité équivalent.

OpenBSD 5.2 est accessible en moutures x86 (32 bits ou 64 bits), ARM, MIPS, PowerPC, SPARC… La sécurité ne connaît pas de frontières.

Crédit photo : © OpenBSD


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous le monde des stations de travail ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur