OpenShift – Cloud Foundry : IBM vise l’union des PaaS

CloudOrchestrationPAAS

Le rapprochement des deux plates-formes de développement cloud est à l’agenda d’IBM, a fortiori après l’acquisition de Red Hat.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Ces 11 et 12 septembre 2019 se déroule, à La Haye (Pays-Bas), la 3e édition du sommet européen Cloud Foundry, organisé par la fondation éponyme.

IBM, l’un des principaux soutiens de ce PaaS open source, a fait le point sur l’intégration avec OpenShift. Ce à travers son offre Cloud Foundry Enterprise Environment, qui permet de créer à la demande des instances isolées de la plate-forme de développement.

Ce rapprochement fait suite, pour Big Blue, à l’acquisition de Red Hat, éditeur d’OpenShift.

Il s’inscrit dans la lignée du projet Eirini, que supervise la Cloud Foundry Foundation.
Lancé fin 2018, il a permis de proposer un back-end Kubernetes, en alternative à Diego, l’orchestrateur historique de Cloud Foundry.

L’idée à terme est de permettre aux utilisateurs de Cloud Foundry de déployer directement sur OpenShift.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :