OpenStack in action : séduire les fournisseurs de services

CloudIAASOpen Source
openstack cloud open source

Face à la concurrence des géants et au coût d’un VMware, OpenStack représente une alternative sérieuse pour les fournisseurs de services cloud européens.

En évoquant « les ambitions européennes d’OpenStack », Raphaël Ferreira, CEO d’eNovance et organisateur d’OpenStack in Action (lire eNovance : « Le cloud open source, OpenStack et Cloudwatt ») souhaitait principalement s’adresser aux ‘service providers‘, qui d’ailleurs figuraient parmi les plus représentés dans l’assistance.

« Open stack est un framework », a-t-il rappelé. « Un outil pour être maitre de son destin, pour concevoir une offre, innover en fonctionnalités, adresser un marché de niche, avec la capacité de monter massivement en taille, d’être agressif sur le prix, et interopérable. »

Cloud in the Box

OpenStack devrait pouvoir satisfaire tant les projets cloud de petite taille, avec en particulier l’arrivée de solutions pré packages ‘Cloud In à box‘, que les grands projets à la recherche d’un framework pour créer la plateforme de l’offre, de la niche au mainstream

Du cloud haut de gamme avec Quantum, du cloud low cost, du cloud de stockage avec Swift, ou du cloud HPC (calcul). Et toutes les variantes du cloud, à l’exemple du jeu en ligne.

eNovance Raphael Ferreira CEO
Raphael Ferreira, CEO de eNovance

« Une des forces d’OpenStack, c’est sa capacité de packaging. Mais aussi sa capacité d’aller massivement à l’échelle, de trouver des critères de différenciation, de jouer sur l’innovation, sur sa capacité d’avoir des I/O performantes, etc. ».

En effet, OpenStack dispose de l’architecture et du design pour concevoir des plateformes massives, démarrer petit et progressivement aller à l’échelle. Tout en étant agressif sur les prix, ce qui est une vraie problématique lorsqu’il faut offrir un service haut de gamme, de l’innovation, de la sécurité.

Une alternative communautaire

Face aux géants de l’hébergement et du cloud qui conçoivent eux-mêmes leurs propres datacenters et profitent d’un effet de volume pour être agressifs sur les prix, OpenStack est une réponse à l’obligation de les affronter.

« Ce serait une erreur que de considérer que nous sommes seuls sur le marché. En revanche, l’interopérabilité qu’offre OpenStack est une des clés pour réussir, avec en plus le cloud hybride avec le choix de plateformes publiques. Notre approche open source nous impose des API ouvertes, le respect des standards et de garantir la réversibilité. Elle doit devenir la motivation des fournisseurs de services. »


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Incollable sur les grands noms du monde IT ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur