OpenStack : Red Hat débourse 70 millions d’euros pour racheter le français eNovance

Cloud

Devenu un contributeur majeur de OpenStack, l’intégrateur eNovance a attiré l’attention du principal support du framework Cloud, Red Hat. Ce dernier rachète la société française au prix fort.

Les compétences OpenStack se paient au prix fort. L’éditeur américain Red Hat met 70 millions d’euros sur la table pour acquérir l’intégrateur français eNovance (dont 50 en cash). Les deux sociétés étaient déjà partenaires, notamment via le développement commun de fonctions de virtualisation réseau pour OpenStack. eNovance, société parisienne, est dirigée par Raphaël Fereira (en photo). Ses derniers résultats connus (en 2012) font ressortir un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros. En 2011, l’activité était limitée à 1,3 million pour une perte 324 000 euros ; la société employait alors 15 personnes.

Plus qu’un chiffre d’affaires, c’est une compétence que rachète Red Hat. Malgré sa taille modeste, eNovance est devenu un contributeur clef d’OpenStack. Un framework Open Source qui est aujourd’hui au cœur de la stratégie de déploiement vers le Cloud de nombreux prestataires et grands comptes. Et le socle de la stratégie de Red Hat.

Accélérer les déploiements

Or, sur la dernière version majeure du framework (Icehouse), eNovance apparaît dans le top 10 des contributeurs dans le monde, aux côtés de Red Hat, IBM, HP, Rackspace, Mirantis ou Suse. Pour Icehouse, eNovance a ainsi fourni plus de 500 développements (contre 3 000 pour Red Hat tout de même). L’intégrateur a également conçu une offre permettant d’accélérer les déploiements OpenStack (Accelerator Pod).

eNovance a été fondée en 2008 par Raphaël Ferreira, Nicolas Marchal et Pierre Molin. La société, implantée à Paris, Montréal et Bangalore, compte parmi ses clients Axa, Cisco, Ericsson, Alcatel-Lucent ou encore Cloudwatt.

En complément

L’interview de Raphaël Ferreira en juillet 2013

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur