Opera 9.5 bêta dans les bacs

Logiciels

La première version bêta du navigateur est en ligne, elle est compatible avec toutes les plates-formes

Si Firefox s’est emparé très vite du rôle d’alternative principale à Internet Explorer de Microsoft, d’autres navigateurs essayent tant bien que mal d’émerger. C’est le cas d’Opera dont la part de marché est encore anecdotique (environ 3% en Europe selon XiTi) mais dont l’image de marque ne cesse de progresser.

La dernière version de ce browser est aujourd’hui en ligne. Opera 9.5 (bêta 1) est compatible Windows, Mac (notamment Leopard) et Linux. De nombreuses améliorations ont été apportées par rapport aux versions précédentes. On retiendra qu’il consomme moins de ressources tout en étant plus rapide, il digère mieux les formats CSS3 et les images SVG, et se veut plus ergonomique.

Par ailleurs, ses développeurs promettent que le rendu des sites a été amélioré; ils ont ajouté une fonction de synchronisation des marque-pages, de recherche dans l’historique, et de prise en charge de l’IMAP.

Rappelons néanmoins qu’il s’agit de la première version bêta du logiciel, ce qui implique quelques risques et bugs…

Pour télécharger cette version, rendez-vous ici

Outre le desktop, n’oublions pas qu’Opera vise également le marché du mobile. Ce dernier a d’ailleurs récemment signé des accords avec Freescale et Nec afin de s’imposer sur ce secteur.

Les analystes du marché ont ainsi salué les rapprochements signés avec les concepteurs de chipsets. Au mois de mai 2007, Opera a en effet annoncé la mise à disposition pour les développeurs d’un kit de développement (SDK) réalisé conjointement avec l’américain Texas Instrument.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur