Opera acquiert Skyfire 155 millions de dollars

Régulations

Le concepteur norvégien du navigateur web Opera s’offre Skyfire, spécialiste américain des solutions mobiles d’optimisation vidéo basées sur le cloud.

Après avoir déclaré remplacer son moteur de rendu HTML Presto par Webkit pour son navigateur web, la firme norvégienne Opera Software a annoncé vendredi 15 février acquérir la société américaine Skyfire.

Basé dans la Silicon Valley, où est également installé Opera, Skyfire a conçu une solution d’optimisation vidéo en mode cloud (Rocket Optimizer) à l’attention des opérateurs mobiles, dont les titulaires de réseaux 3G et 4G LTE. L’entreprise propose aussi aux opérateurs et utilisateurs une extension pour navigateurs web mobiles (Skyfire Horizon).

Fondée en 2007 avec le soutien des fonds Lightspeed, Matrix, Panorama Capital, Trinity et Verizon Ventures, la société déclare compter parmi ses clients « trois grands opérateurs mobiles américains », et développer des relations commerciales avec dix autres opérateurs dans le monde.

Opera veut se développer au-delà du navigateur web

Opera et Skyfire « ont évolué bien au-delà du navigateur, leur activité initiale » et forment « un duo de choix » sur un marché où « la vidéo devrait consommer plus des deux tiers de la bande passante mobile mondiale d’ici 2015 », a déclaré par voie de communiqué Lars Boilesen, PDG d’Opera Software.

Skyfire, a-t-il insisté, « ajoute à notre portefeuille des fonctionnalités autour de la vidéo, l’optimisation d’applications, les smartphones et tablettes, ainsi qu’une force en Amérique du Nord ».

Le montant de l’acquisition de Skyfire par Opera inclut un paiement initial de 50 millions de dollars et des versements en numéraire ou en actions qui varieront en fonction des performances sur trois ans.

Au total, la transaction pourrait atteindre 155 millions de dollars.

Une fois le rachat finalisé, d’ici le 15 mars 2013, le directeur général de Skyfire, Jeffrey Glueck, occupera la fonction de vice-président exécutif en charge des relations entre Opera et les opérateurs, tout en conservant son rôle à la tête de Skyfire. Devenue une filiale à 100 % d’Opera Software, Skyfire poursuivra les développements du navigateur Skyfire.


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur