Opera intègre un serveur web dans son navigateur !

Logiciels

Mais pourquoi les autres éditeurs n’y avaient-ils pas pensé avant ?

Opera Software avait promis de révolutionner le monde du web. Voilà chose faite avec Unite , qui permet de transformer le navigateur en un serveur web complet. Si cette technologie est aujourd’hui classique, l’intégrer au sein d’un navigateur web est une idée résolument novatrice.

Unite permet effectivement de faire passer l’internaute du statut de consommateur de données à celui de fournisseur. Ce mouvement avait déjà été lancé dans les précédentes moutures d’Opera, qui intégraient un client BitTorent.

En prenant le contrepied de l’architecture client-serveur classique, qui prédomine sur Internet, Opera souhaite que les ordinateurs soient parties prenantes du web. Pensé pour les utilisateurs finaux, Opera Unite est simple à mettre en œuvre. En quelques clics, l’ordinateur est visible sur Internet et peut diffuser des ressources. La compagnie propose des serveurs mandataires qui éliminent tout besoin de reconfigurer le routeur de l’utilisateur. La mise en place d’un serveur Unite est donc on ne peut plus simple.

Unite se présente sous la forme de services : serveur web, partage de fichiers, bibliothèque de photos, diffusion de médias, système de discussion en ligne, etc. Les développeurs pourront créer d’autres services en utilisant des technologies classiques : HTML, CSS, JavaScript, SVG et AJAX (les scripts serveur seront programmés en JavaScript). Vous pouvez télécharger une version de test d’Opera 10 intégrant Unite (pour Windows, Mac OS X, Linux, FreeBSD et Solaris) à partir de cette page web .


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur