Opera Mini sur l'App Store: 1 million de téléchargements dès le premier jour

Logiciels

Visiblement, de nombreux utilisateurs veulent essayer la version iPhone du navigateur web Opera Mini. Reste à savoir s’ils l’adopteront, car ce produit reste assez particulier.

Seulement quelques jours après son apparition sur l’App Store d’Apple, le navigateur web Opera Mini connait un large succès, avec plus d’un million de téléchargements dès la première journée de sa disponibilité.

Selon les statistiques officielles d’Apple, c’est ainsi l’application gratuite la plus téléchargée de l’App Store, et ce, dans la plupart des pays. C’est le cas en Amérique du Nord (États-Unis et Canada), en Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Italie, Irlande, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède et Suisse), mais aussi au Japon et en Nouvelle-Zélande. En fait, seule l’Australie résiste aujourd’hui à la déferlante Opera Mini.

Évidemment, un téléchargement ne se changera pas systématiquement en un utilisateur, de nombreuses personnes souhaitant simplement essayer cette solution. Toutefois, ce succès ne pourra que renforcer

les parts de marché d’Opera dans le monde mobile. Sur les trente derniers jours, les deux produits mobiles de la compagnie (Opera Mini et Opera Mobile) ont ainsi cumulé 27,2 % de parts de marché, prenant ainsi la seconde place derrière l’offre d’Apple, à 29,3 % (sur iPhone et iPod touch).

Rappelons rapidement ce qu’est et ce que n’est pas Opera Mini. Ce logiciel est découpé en deux parties: des serveurs se chargent de transformer les pages web en éléments qui seront lus par l’application présente sur le terminal de l’utilisateur. Les ressources sont compressées afin de réduire la bande passante consommée et d’accélérer la vitesse de rendu. Le navigateur web n’est pas autonome et ne peut fonctionner sans cette partie serveur, ce qui n’en fait donc pas un concurrent direct d’une offre comme Safari Mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur