Opera Mobile 10 s'invite sur les terminaux Nokia N

Logiciels

Une petite équipe de développeurs a créé une version Nokia N du navigateur web Opera Mobile 10. Une aubaine pour les utilisateurs de ces terminaux.

Opera Mobile 10 est un navigateur web complet et autonome (contrairement à Opera Mini, qui a besoin des serveurs mandataires de la firme). Il est disponible actuellement pour les plates-formes Symbian S60 et Windows Mobile.

Une équipe de développeurs de la compagnie (Fredrik Öhrn, Gustav Tiger, Vjaceslavs Klimovs et Anders Höckersten) a décidé de créer une version non officielle d’Opera Mobile 10 adaptée aux tablettes et smartphones Nokia N800, N810 et N900. Ces trois produits fonctionnent sous Maemo, une solution mobile architecturée autour d’un noyau Linux. C’est stratégiquement une excellente idée, ce navigateur pouvant devenir à terme compatible avec la nouvelle plate-forme Meego (qui combine Moblin et Maemo ).

Histoire de marquer le coup, la version de test de ce navigateur est également la première du lot à adopter le moteur de rendu HTML Presto 2.5 et la librairie graphique Vega. Même le moteur JavaScript de nouvelle génération Carakan est de la partie, quoique le compilateur just-in-time soit ici désactivé (car il n’est pas finalisé dans sa livrée pour architecture processeur ARM des Nokia N). Tout ceci fait de cette mouture une version bien plus avancée que celles disponibles pour Symbian et Windows Mobile (comme en témoigne le tableau présent au sein de ce billet ). Les possesseurs de tablettes Nokia N ont été gâtés.

La version de test d’Opera Mobile 10 pour la plate-forme Nokia N est disponible à partir de cette page web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur