Pour gérer vos consentements :
Categories: Poste de travail

Opera Software s’implante dans la Silicon Valley

Les automobilistes californiens qui circulent sur la US 101 Highway pourront bientôt découvrir une nouvelle enseigne, Opera Software, en longeant San Mateo. L’éditeur norvégien étend en effet sa présence aux Etats-Unis avec une nouvelle implantation sur la Silicon Valley.

Opera enregistre une belle progression de ses activités, En particulier des activités annexes que sont la plate-forme de publicité sur mobiles AdMarvel et Mobile Theory. Sans oublier les développements de sa filiale américaine particulièrement active dans la mobilité avec OPX (Opera Payment Exchange), la solution de paiement pour les navigateurs mobiles, ainsi que la plateforme d’application mobiles Opera Mobile Store, qui aujourd’hui occupe la cinquième place mondiale des ‘app store’.

Technologies, investissements et recrutement

L’implantation d’Opera Software sur la Silicon Valley n’est pas anodin… La Valley demeure à l’origine d’une grande part des innovations américaines, tout en concentrant une partie des capacités d’investissements. Mais c’est surtout dans la concentration des talents, dans lesquels l’éditeur pourra piocher, qu’il faut rechercher une partie de sa motivation à s’y implanter.

La division américaine d’Opera Software, implantée à New York, Los Angeles et Chicago, avait déjà doublé ses effectifs au cours de l’année 2011. A San Mateo, elle devrait recruter une centaine d’employés. Qu’elle piochera dans le vivier local…

crédit photo © Vacclav – shutterstock

Recent Posts

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

22 minutes ago

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

2 heures ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

7 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

23 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

24 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago