Opérateur télécoms à vendre, des milliards? en Australie

Régulations

Le Premier ministre australien, John Howard, veut mener jusqu’au bout son projet vieux de 10 ans de privatisation de Telstra, premier opérateur télécoms australien et première entreprise du pays

Conflit politique et méga fusion en perspective. Telstra, premier opérateur télécoms australien, sera très probablement à vendre en 2006. Tout au moins la part que l’Etat australien détient dans le capital de la première entreprise du pays, part majoritaire à 51,8%.

Cette cession s’annonce comme l’une des plus importantes que le monde ait connu. Elle permettra à l’Etat australien de lever environ 30 milliards de dollars australiens (23 milliards de dollars). Mais il faudra que le parlement australien vote le projet de loi de privatisation totale de Telstra qui sera présenté par le Premier ministre, John Howard. Ce dernier cherche depuis 10 ans à privatiser définitivement le géant australien des télécoms. Mais il s’est heurté jusqu’à présent à l’opposition du Sénat, soucieux de conserver le contrôle de l’opérateur afin de s’assurer du développement des services télécoms dans les zones particulièrement éloignées par la géographie de l’Australie. Le gouvernement a déjà cédé 48,95% du groupe en deux tranches, et 1997 et 1999. Un groupe dont la rentabilité pourrait séduire de grands opérateurs internationaux. Telstra a réalisé un bénéfice net de 4,4 milliards de dollars australiens au cours de l’exercice 2004/2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur