Opération coup de poing contre des pirates au Danemark

Sécurité

Un réseau de hackers vient d’être condamné pour avoir produit et distribué des compilations illicites de logiciels d’une valeur de plus de 350 millions d’euros

Belle victoire pour le BSA (Business Software Alliance) qui lutte dans le monde contre la contrefaçon de logiciels. L’alliance composée des géants du secteur annonce la condamnation à des peines de 8 mois à 1 an de prison d’un réseau de pirates danois qui produisait et vendait des compilations de logiciels copiés, mais aussi de la musique ou des jeux. Le préjudice serait évalué à 350 millions d’euros.

Le BSA estime que le groupe a fabriqué, importé et distribué plus de 900.000 CD illicites en quatre ans. Des produits de grands éditeurs de logiciels tels qu’Adobe, Autodesk, Macromedia, Microsoft et Symantec. L’enquête ayant abouti aux condamnations a été menée par l’Unité Spéciale IT du Danemark et par la division Fraude de la police de Copenhague. Le groupe de pirates avait été impliqué dans des activités élaborées de production, de marketing et de distribution de suites de logiciels sur CD dénommées Akira, Frozen et Syndicate. “Ce procès est particulièrement encourageant dans la mesure où il montre que nos efforts visant à renforcer la coopération entre le secteur des nouvelles technologies et les autorités de police et de justice internationales, afin de combattre cette délinquance, produisent des résultats”, souligne Beth Scott, Vice-Présidente de BSA EMEA.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur