Oracle acquiert Context Media, spécialiste d’ECM

Réseaux

L’acquisition de Context Media par Oracle est passée inaperçue ou presque. Elle marque pourtant une évolution stratégique de l’éditeur dans l’intégration des gestions de documents d’entreprise

Context Media est une entreprise américaine qui développe des solutions d’ECI (

enterprise content integration). Ce marché très spécifique est pourtant considéré comme stratégique, car il permet de lier des systèmes d’ECM (enterprise content management) parfois incompatibles entre eux. Pour résumer, les solutions de gestion de contenu existent et s’imposent aux entreprises, qui avancent souvent en ordre dispersé et sans beaucoup de préparation. Il est donc nécessaire pour consolider l’information d’assurer la capacité d’intégration des systèmes. Un constat que vient confirmer Rich Buchheim, directeur des projets de gestion de contenus d’Oracle. Les entreprises se sont dotées, sans se coordonner, de systèmes d’ECM hétérogènes, d’une unité à l’autre, d’un service à l’autre, voire d’un bureau à l’autre. Dans ces conditions, une solution d’ECI s’impose. Interchange Suite de Context Media, par exemple, est construit autour d’un serveur de contextes, d’une console d’intégration et d’une console de distribution. L’application crée un ‘pipeline’ entre les différents dépôts. Elle fournit les adaptateurs et les outils de ‘mapping’ pour interfacer les systèmes. Pour Oracle, la stratégie est simple : faire migrer ses clients équipés de solutions d’ECM fournies par IBM (qui a acquis récemment une solution équivalente, Venetica), par EMC ou Microsoft, ou tout du moins les faire cohabiter, afin de conforter ses propres applications. L’éditeur s’est fixé une ‘roadmap‘ de 60 à 90 jours pour intégrer les solutions de Context Media dans ses propres environnements, en particulier dans Oracle Collaboration Suite, et à plus long terme dans la prochaine version de son ‘middleware’ Oracle Fusion.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur