Oracle s’offre la technologie de virtualisation des réseaux Xsigo

Cloud
Rachat, acquisition © Estima - Fotolia.com

Après VMware, et l’acquisition de Nicira, c’est au tour d’Oracle de prendre position sur la virtualisation du réseau avec l’acquisition de Xsigo.

Après le serveur, le stockage et le poste de travail, les acteurs de la virtualisation se tournent désormais vers le réseau, un futur eldorado qui leur permet de prendre position dans le datacenter, en marge des grands fournisseurs de réseaux physiques emmenés par Cisco.

Oracle vient donc d’annoncer son intention d’acquérir la start-up Xsigo Systems – créée en 2004 et basée en Californie – qui fournit des solutions de virtualisation du réseau reposant sur le concept de SDN (Software Defined Networking). La technologie ne lui est pas inconnue : Oracle distribue les solutions de Xsigo depuis plusieurs années, en particulier sur sa base de données Oracle Exadata.

Xsigo Data Center Fabric

La gamme de produits matériels et logiciels Xsigo, nommée Xsigo Data Center Fabric (anciennement I/O Director), permet de regrouper des interfaces Ethernet et Fibre Channel sur un lien unique Ethernet ou Infiniband. Chaque interface est ainsi virtualisée, les interfaces Ethernet virtuelles (vNICs) et Fibre Channel virtuelles (vHBAs) communiquent à très grande vitesse au travers de ces liens.

Au cœur de la technologie se trouve Xsigo Fabric Director, deux modèles d’appliances de connexion aux serveurs via des ports Infinibad 40G ou Ethernet 10G. Xsigo Fabric Manager est l’application de création, de suivi et de pilotage des connexions réseau et stockage sur les serveurs. Xsigo Fabric Accelerator accélère les performances Ethernet 56Gb/s de serveur à serveur, les requêtes sur les bases de données, les vMotion ou encore les sauvegardes. Enfin, Xsigo Fabric Performance Monitor consolide en temps réel les performances des I/O.

Xsigo

Grâce à cette approche, les serveurs d’applications x86, connectés à n’importe quelle ressource de stockage ou de réseau, considèrent les I/O virtuelles comme des entrées/sorties de réseaux classiques sur cartes I/O. De plus, des I/O vNICs et vHBAs peuvent être créées à volonté sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir le serveur et de le rebooter. Et un même serveur peut embarquer plus de VM…

Intégration à Oracle VM

L’éditeur devrait rapidement intégrer les solutions de Xsigo à son serveur de virtualisation Oracle VM afin de compléter son offre de virtualisation et de renforcer son offre cloud. La solution simplifie l’administration de l’infrastructure dans le nuage en permettant de connecter dynamiquement les ressources serveurs, stockage et réseaux.

Xsigo

La solution Xsigo permet également de réduire et simplifier l’infrastructure physique et donc l’investissement (CAPEX) dans le datacenter, de l’ordre de 50 %, avec une réduction de 70 % des ports dans les commutateurs, dixit Xsigo.

Les conditions de l’acquisition n’ont pas été dévoilées. Elle devrait être effective avant la fin de cette année.

Crédit photo image d’entête © Estima – Fotolia.com. Autres images source Xsigo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur