Oracle affirme que l’action PeopleSoft va chuter…

Régulations

Guerre des nerfs et intox continuent. La co-présidente d’Oracle Corp, Safra Catz, soutient sans vergogne que la performance de PeopleSoft sur l’année 2004 va entraîner une décote de 25 à 30% de son action!

Prenant les récents commentaires à contrepied, l’adjointe de Lawrence Ellison, co-présidente d’Oracle, a affirmé que l’offre de sa compagnie pour une prise de contrôle de PeopleSoft sera vraisemblablement révisée à la baisse. Et dans des proportions tragiques, de -30% sinon de -25% par rapport à l’offre actuelle de 21 dollars par action.

Pour s’en expliquer, elle a simplement évoqué les performances attendues, selon elle, de PeopleSoft en 2004. Ces propos ont été tenus dans le cadre d’une procédure judiciaire qui se déroule actuellement auprès du tribunal du Delaware, opposant les deux firmes sur l’OPA hostile lancée il y a un an et demi par Oracle. En fait, les analystes constatent que c’est la même tactique que celle adoptée par le big boss d’Oracle: avertir les actionnaires de PeopleSoft que c’est le meilleur prix: maintenant ou jamais plus! Pour sa démonstration, Ms Catz a soutenu que les promesses d’un gain de 85 cents par action PeopleSoft sur 2004 ne seraient pas tenues car, selon de nouvelles simulations, “le gain ne serait que de 60 ou 59 ou 60 cents par action…”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur