Oracle annonce son moteur de recherche sur les réseaux

Régulations

Secure Enterprise Search est la réponse d’Oracle au moteur de recherche sur les disques durs de Google

Larry Ellison, le patron fondateur d’Oracle, veut combler le fossé creusé par Google qui après la recherche en ligne veut, selon son expression, ‘dominer’ la recherche sur les ordinateurs avec son logiciel de recherche sur le poste de travail.

Ce que Google ne fait pas bien c’est de rechercher des données privées. Il recherche très bien des données publiques, le World Wide Web. Mais la plupart des données que nous traitons ne sont pas des données publiques, ce sont des données privées, des données personnelles.” Oracle annonce donc Secure Enterprise Search, son programme qui permet aux entreprises et organisations de parcourir les bases de données, les systèmes d’e-mails et les applications des entreprises pour gérer l’information. Et comme pour marquer l’importance de cette annonce, Larry Ellison a déclaré que Secure Enterprise Search est “un de nos plus grands produits de ces dernières années.” Comment, cependant, l’éditeur a-t-il contourné les objections qui se sont massivement levées contre Gogle, jugé trop intrusif et trop ouvert sur son outil local ? D’abord, Secure Enterprise Search est une application réseau interne à l’entreprise. Elle ne dépasse pas la périphérie des réseaux qui ont été qualifiés, là où Google envoie les informations de l’entreprise sur ses propres serveurs en vue de les indexer. Ensuite, Larry Ellison a confirmé que son produit dispose de mesures de sécurités pour sécuriser les recherches et pour s’assurer que l’utilisateur n’aura accès qu’aux informations qu’il est autorisé à voir. L’expérience d’Oracle en matière de gestion des identités devrait pourvoir faire la différence, face aux offres concurrentes de Google, mais aussi de Microsoft et de Yahoo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur