Oracle corrige 45 bugs

Logiciels

Troisième mise à jour de sécurité pour l’éditeur depuis le début de l’année

La saison des mises à jours et corrections de failles est déjà bien entamée. Après Microsoft, Symantec, Apple ou encore Firefox, c’est au tour d’Oracle de s’y coller.

L’éditeur annonce donc 45 mises à jour pour son CPU (Critical Patch Update) de juillet, sur sa base de données, son serveur d’application, sa suite collaborative, sa ligne e-business, ainsi que sur PeopleSoft.

– 18 corrections concernent Oracle Database Server.

– 1 correction concerne Oracle Application Express.

– 4 corrections concernent Oracle Application Server.

– 1 correction concerne Oracle Collaboration Suite.

– 14 corrections concernent Oracle E-Business Suite.

– 7 corrections concernent Oracle PeopleSoft Enterprise.

Sur les 45 failles, 13 sont considérées par Oracle comme critiques, car elles peuvent être exploitées à distance, sans qu’il soit nécessaire au pirate de s’authentifier à l’aide d’un nom et d’un mot de passe valide.

Depuis le début de l’année et en trois mises à jour, Oracle a corrigé 132 failles? La prochaine mise à jour, probablement la dernière de l’année, est programmée pour le 16 octobre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur