Oracle dépose un brevet pour l’achat en ligne…

Régulations

Comment consulter et acheter directement chez des fournisseurs en ligne, sans quitter son application d’e-procurement? En utilisant un… brevet!

A priori, constate Oracle, les acheteurs naviguent sur le Web pour trouver les produits recherchés. Puis ils reviennent à leur application de gestion des achats et passe la commande. Qui a dit solution intégrée et transparente? Pas très pratique…

L’éditeur champion des bases de données a donc élaboré une solution d’accès direct aux catalogues en ligne. Les acheteurs effectuent leurs recherches et leurs achats sans sortir de l’application iProcurement. Et aux Etats-Unis, tout développement logiciel peut être breveté… Merci XML Les recherches d’achat en ligne sont transmises aux systèmes des fournisseurs via un protocole XML “structuré” et les résultats obtenus sont affichés directement dans l’application d’achat. Oracle a également pensé aux fournisseurs: de leur côté, ils évitent ainsi la réplication et la publication de leur contenu catalogue sur des systèmes distants: ils centralisent les informations et les rendent accessibles de façon transparente. Tarifs et stocks sont actualisés en temps réel. Reuters envisage d’utiliser cette solution: “L’accès direct et transparent aux catalogues en ligne devrait nous apporter un environnement d’achat cohérent tout en résolvant le problème de la gestion des contenus” explique un responsable des achats au sein de la célèbre agence d’information.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur