Oracle dévoile la feuille de route des produits Sun

Réseaux

Avec Sun Microsystems, Oracle devient un véritable mastodonte dans le monde informatique. Quelles sont les prévisions de la firme concernant les produits qui rejoignent maintenant son catalogue ?

Suite au rachat de Sun Microsystems par Oracle, la grande question est de savoir ce que vont devenir les produits de Sun. Le processus d’acquisition étant achevé, Oracle peut maintenant dévoiler ses plans. Commençons tout d’abord avec l’aspect matériel, qui est quelque peu décevant en termes d’annonces.

John Fowler, vice-président directeur hardware engineering, rappelle que les serveurs

Sun SPARC sont largement utilisés dans le monde des applications critiques où ils détiennent de nombreux records. Il promet un important investissement sur les serveurs SPARC. Les serveurs x86 ne seront toutefois pas oubliés et devraient renforcer leur présence au sein d’offres visant le marché des clusters.

En parallèle, un important travail sera réalisé sur Solaris, lequel portera sur plusieurs points : tolérance de panne, sécurité, virtualisation… L’accent sera également mis sur ZFS et DTrace, deux technologies phares de ce système d’exploitation. Le but est, sans surprise, de faire de Solaris le leader des systèmes d’exploitation dédiés aux applications critiques.

Enfin, John Fowler est revenu sur le stockage en se focalisant sur les appliances 7000 ZFS et leurs excellentes performances sous Oracle. Rien de neuf toutefois, puisqu’il s’agit des Sun Storage 7000, une gamme disponible depuis de nombreux mois.

Mike Splain, vice-président senior microelectronics, enchaine sur l’état du développement des processeurs SPARC. Il explique que la feuille de route de ces puces sera accélérée. La compagnie souhaite finaliser rapidement les projets en cours, afin de se concentrer sur une nouvelle problématique : l’optimisation du processeur pour les applications (en particulier celles d’Oracle).

Plus de cœurs et de mémoire cache, une fréquence de fonctionnement supérieure, l’adoption de la gravure en 28 nm : tous ces éléments font maintenant partie de la feuille de route de l’UltraSPARC… Il n’y manque que la date de disponibilité des futurs composants. Dans le même temps, Fujitsu fera bien entendu évoluer sa gamme SPARC64, en collaboration avec Oracle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur